fil-educavox-color1

En ce mois de mai, la Gaîté Lyrique organise le festival " Ateliers Partagés ", qui met en avant des projets de sensibilisation à la culture numérique (17 au 28 mai 2017). Le principe : inviter des artistes et des enseignants à imaginer ensemble un projet de création collective avec les élèves.

C’est au sein de ce festival que la remise des prix des Trophées des Classes a eu lieu, le mercredi 24 mai.

Un usage responsable d'Internet 

Quatre institutions joignaient leurs efforts au service de l'éducation au numérique et aux médias : la CNILle ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, et le Groupe MGEN, avec la participation de Canopé, de l’An@é, ont organisé ce concours national avec pour but d'encourager et de sensibiliser tout à la fois les élèves et les enseignants à l'éducation aux usages responsables d'Internet.

L’objectif est de récompenser les productions réalisées en classe autour du thème « Pour un usage responsable d’Internet ».

Les classes ou groupes d'élèves des écoles élémentaires, des collèges et des lycées  ont été  invités à créer des supports pédagogiques originaux dans le format qu'ils souhaitent (présentations interactives, jeux numériques, vidéos, jeux de société…) autour de l'une des quatre thématiques suivantes :

  • le respect des droits des personnes
  • la protection de la vie privée
  • les traces laissées sur Internet
  • la vérification des sources

Rester acteurs, maîtres de ses données

Devant un amphithéâtre de jeunes très attentifs étaient évoqués les objectifs des actions menées par la MGEN en partenariat avec la CNIL et le Ministère de l’Education nationale (Direction du Numérique pour l’EducationNE), avec l’appui de l’An@é.

Carina Chatain, responsable de l'éducation au numérique à la CNIL et Joël Grattepanche de la DNE rappelaient la nécessité de protéger les données personnelles des jeunes. Alors qu’ils fréquentent avec une grande assiduité Snapchat, Instagram ou Youtube, sur Internetsans toujours mesurer les dangers qui se présentent à eux (vol d'identité, piratage informatique, vol de données), l’objectif d’un tel concours est de les sensibiliser et de leur faire prendre conscience afin de se prémunir des risques. Dès mai 2013 le collectif Educnum, fort de 60 partenaires a lancé les actions en créant le Trophée Educnum pour les étudiants. Il y a aussi le site Internet Educnum avec des ressources, des ateliers pour apprendre à se protéger, paramétrer ses comptes, à gérer les mots de passe etc.

Le partenariat CNIL/Éducation nationale se poursuit dans plusieurs directions : augmenter la formation des enseignants sur tous les enjeux du numérique, mettre en avant les bons usages, produire des programmes de formation via Magistère de formation, pour assurer la formation de formateurs.

Il faut apprendre aux jeunes à rester acteurs, maîtres de leurs données, car une fois qu'on poste un contenu, même si on parvient à le faire déréférencer, on ne peut pas l'effacer, il existe à jamais.

Le Palmarès :

Le jury a attribué un grand prix pour chacun des niveaux : École élémentaire et Collège.  

 Photo 1 Trophée

C’est Kevin, Youtuber star du Rire Jaune qui proclamait le palmarès

Niveau École élémentaire

Deux prix étaient décernés ex-aequo :

  • Ecole Mathilde Frappier de Montbenoit (Saint-Gilles, La Réunion) pour leur court-métrage sur la vie privée, avec le prix de la mise en scène et de l’interprétation. Une petite histoire d’usurpation d’identité narrée avec fantaisie par des enfants très impliqués.

Photo 2 trophée

         

  • Ecole du Rouet (Marseille) pour le « Guide des Bonnes pratiques sur Internet », avec le prix de la dimension pédagogique.

photo 3 trophée

Niveau Collège

  • Le Lycée français J.M.G Le Clézio de Port Vila (Vanuatu) pour leur jeu de société « Jouons net ! », un jeu réalisé avec beaucoup de soin dans l’esprit des 1000 bornes. Un excellent outil pour apprendre l’Internet en jouant.

Photo 4 trophée

Ces trois établissements n’avaient pu se déplacer pour recevoir leur prix : ils étaient donc représentés par un témoignage vidéo.

A noter que le prix sera remis à l’école du Rouet, à Marseille durant les Rencontres de l’Orme.

Niveau Lycée

Le jury a reçu trois productions. Le lycée Madeleine Vionnet (Bondy 93) a sans aucun doute réalisé une excellente production, toutefois le jury a décidé de ne pas remettre de prix « Lycée », le règlement stipulant qu’un prix peut être annulé si moins de cinq candidatures sont reçues.

Cependant les élèves du lycée Madeleine Vionnet sont venus présenter leur très intéressante vidéo sur le thème du consiprationnisme : « Le complot Chat ».

 

photo 5 trophée

 

Dans ce vidéogramme de très belle facture, les 10 ingrédients d'une bonne théorie du complot nous sont révélés : une voix qui s'adresse au spectateur, une bonne structure commençant par l'histoire et finissant par la révélation, une musique qui fait peur, des citations bien choisies, des images de bizarres, des éléments véridiques, des éléments incertains et invérifiables, de vrais mensonges, un bon montage, des effets spéciaux tels que le morphing.

C’était bientôt la fin, le temps de réaliser quelques selphies et autographes avec Kevin.

 

photo 6 trophée

 

L’après-midi s’est achevé par la visite de l’exposition Ateliers Partagés pour la Restitution de projets d'action culturelle et des ateliers menés durant le festival.

Photo 7 trophée

 

Le Trophée des Classes est un bel exemple d’action en direction des jeunes, d’autant plus utile et efficace, qu’elle est menée par plusieurs entités qui ont décidé d’unir leurs forces pour une cause commune : « la protection des jeunes sur Internet ».

C’était une belle initiative, sans nul doute à renouveler, car la méthode est excellente : une formule collaborative entre institutions, partenaires, ministères et associations. - Membres du jury-

Autant de vecteurs qui accroissent l’information et permettent de démultiplier l’impact de l’action.

Michel Perez

Président de l'An@é

Dernière modification le dimanche, 18 juin 2017
PEREZ Michel

Inspecteur général honoraire de l’éducation nationale (spécialiste en langues vivantes). Ancien conseiller Tice du recteur de Bordeaux, auteur de nombreux articles et rapports sur les usages pédagogiques du numérique et sur la place des outils numériques dans la politique éducative. Président national de l'An@é.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.