fil-educavox-color1

Au-delà des querelles, ambitions égoïstes, complaisances coupables, nous avons à construire une éducation qui permette à chaque enfant de ce pays de se protéger intellectuellement du mensonge et de l'obscurantisme. Tâche difficile mais essentielle. Qui aura le courage de "métamorphoser l'école", de la rendre capable de résister aux menaces barbares ? 

Le podcast

Qui osera affronter les conservatismes, mettre en cause les avantages acquis pour mobiliser la raison des élèves contre la folie meurtrière? Pas grand monde, car, dans cette lutte, beaucoup de coups sont à prendre pour des avancées lointaines qui dépassent largement les échéances électorales.

Car, voyez-vous, si nos enfants sombrent si facilement dans ces pièges grossiers qui leur sont tendus, c'est qu'ils sont vulnérables et crédules. Comment peuvent-ils en effet être si sensibles à des arguments fallacieux qui finissent par les convaincre du bien-fondé de l'assassinat d'hommes, de femmes, d'enfants innocents?

S'ils sont si perméables à cette odieuse manipulation, c'est aussi parce que nous n'avons pas su leur inculquer la force intellectuelle, linguistique, spirituelle pour franchir les murailles des ghettos, pour jeter des ponts au-dessus des fossés religieux, culturels et générationnels qui les ont confinés dans un entre-soi mortifère.

Les enfants de notre pays ont été les grands oubliés de cette campagne électorale hypocrite et cynique. Combien de temps encore allons-nous accepter de les voir errer dans un désert culturel, où les attendent des recruteurs sans scrupule. Allons-nous prendre cette dernière bataille?

Patrick Figeac

Dernière modification le mercredi, 10 mai 2017
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.