fil-educavox-color1

Comprendre le numérique et ses innovations, ses controverses et ses promesses, pour se l’approprier collectivement : voilà l’enjeu de Super Demain, un événement d’ampleur autour des cultures numériques. L’événement rassemble des intervenants, des pédagogues, des designers, des scientifiques, des développeurs, des gamers, des militants, des makers, des contributeurs, tous acteurs des cultures numériques. Passionnés, actifs, ils viennent pour partager leurs savoirs, leurs savoir-faire, leurs initiatives, leurs projets, leurs passions.

Fréquence Ecoles

En 2012,  Fréquence écoles a initié un projet d'évènement  pour animer notre territoire en proposant aux professionnels, aux scolaires  comme aux familles de découvrir les médias, le numérique et le web. Spécialisés dans l’accompagnement des pratiques médiatiques et numériques, reconnue d’intérêt général, Fréquence écoles intervient directement auprès des jeunes ou auprès des acteurs de l’éducation. Fréquence Écoles c’est 15 000 personnes formées chaque année.

"Pas de lieux aujourd’hui qui ne soit révolutionné par les pratiques et les usages numériques et médiatiques : à la maison, haut lieu des pratiques numériques des jeunes et des parents, à l’école, dans l’entreprise ou
l’administration, dans les lieux de loisirs et de vie, dans l’espace public...
Favorable ou réfractaire aux nouvelles technologies, nous connaissons tous leur influence et leur place grandissante dans nos modes de vies. Cette mutation interroge en premier lieu l’éducation des enfants et des jeunes, école, vie sociale et parentalité mêlées. Réflexions et orientations théoriques, orientations, stratégies d’accompagnement comme vie quotidiennes sont interrogés, bousculés.
 
De l’acquisition de compétences à la pensée critique sur les enjeux du numérique, Fréquence Écoles inscrit son action au cœur de ces évolutions en accompagnant le monde éducatif.
 
1d25b242 f592 4c02 9301 1ec1350dcd3f
 
Avec l’événement grand public Super Demain, qui connaît les 16 et 17 décembre 2018 sa 3ème édition en territoire lyonnais, l’association, avec le soutien de la Métropole et de nombreux partenaires, popularise et amplifie l’éducation au numérique.
 
Avec l’événement professionnel Super Edtech organisé en écho pour la première fois, elle élargit son action aux acteurs de la production de technologies éducatives accessibles, inclusives et pertinentes pour l’apprentissage.Souhaitons que l’un comme l’autre rencontre l’attention des décideurs et des médias et le succès auprès du public...

L’éducation au numérique est un enjeu majeur si nous voulons une métropole qui permette à chacun de trouver sa place.

Accéder à l’emploi, apprendre un métier, se déplacer, engager des démarches administratives ou tout simplement s’informer demande de savoir utiliser les outils
numériques. La fracture numérique est une réalité que nous ne pouvons ignorer.
L’intégration sociale passe aussi par la compréhension d’internet et l’appropriation des outils numériques, au-delà des usages sociaux et récréatifs. C’est pourquoi avec l’association Fréquences Écoles nous avons engagé un projet ambitieux avec les événements

Super Demain, dont l’objectif est de développer les compétences numériques à destination de tous les publics.

L’événement s’inscrit dans le cadre de notre stratégie Métropole Intelligente, engagée il y a cinq ans. Cette politique a permis de développer et d’expérimenter de nouveaux services urbains à partir des technologies digitales pour rendre la vie en ville plus facile, plus fluide. Aujourd’hui, il nous faut aller plus loin et développer des solutions permettant aux personnes les plus fragiles d’aller vers l’autonomie numérique, tout en maintenant bien entendu un accompagnement humain pour ceux qui en ont le plus besoin.
Avec Super Demain, mais aussi avec l’ensemble des actions que nous menons dans ce domaine, nous avons toutes les cartes en main pour faire de la Métropole de Lyon un territoire pionnier en matière d’éducation au numérique, une ville dynamique et innovante, mais également une ville qui protège. Car notre métropole ne restera attractive qu’en étant attentive aux plus fragiles ".
 
DAVID KIMELFELD, Président de la Métropole de Lyon
 
DOMINIQUE MÉGARD MARCHALOT, Présidente de Fréquence école

Exploration, partage et apprentissage

 

c6b24154 77d2 424e ad25 fa1e6c3f346d

 

Le dossier de presse

 

Capturedu2019ecran2018 11 13a13.28.57

 

Dossierdepresse_Superdemain_181.pdf

www.superdemain.fr

 

Dernière modification le dimanche, 02 décembre 2018
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.