fil-educavox-color1

 Le producteur et animateur radio Mathieu VIDARD (La Terre au Carré, France Inter) animera la 15e cérémonie du Concours CGénial, mercredi 18 mai à 18h, une édition qui aura réuni près de 5 600 élèves du secondaire de toutes les académies autour de projets scientifiques. Il sera possible de suivre en direct les présentations des équipes finalistes devant les jurés et la cérémonie de remise des prix. 

« J’ai plaisir à animer cette cérémonie du Concours CGénial, explique Mathieu VIDARD, qui récompense l’expérimentation et le travail en équipe dont beaucoup de projets touchent des problématiques sociales et environnementales. En permettant de développer la culture scientifique des jeunes, le Concours leur permet vraisemblablement de devenir des citoyens plus éclairés. »

270 projets candidats, 49 projets finalistes

29 projets au niveau collège et 20 au niveau lycée seront évalués par les jurés selon des critères notant l’originalité, l’innovation, l’intérêt sociétal ou local, l’expérimentation, la démarche, la rigueur et la méthode, et, dans une moindre mesure, les partenariats réalisés et la communication menée autour de leur projet. Le jury sera présidé par Gabriel CHARDIN, directeur de recherche au CNRS.

Le Concours CGénial, l’apprentissage des sciences par l’expérimentation

Le Concours CGénial permet aux élèves du secondaire, filles comme garçons, d’appréhender les sciences en les expérimentant au travers d’une multitude de sujets possibles, allant de problématiques très techniques à des préoccupations sociales et environnementales comme le montrent de nombreux projets. 

« Le marché de l’emploi, rappelle Hélène CHAHINE, déléguée générale de la Fondation CGénial, a besoin de jeunes qui se tournent vers les métiers dans le champ des sciences, des techniques et du numérique. Leur permettre de mener des projets scientifiques, de trouver un soutien auprès d’entreprises et de chercheurs leur ouvre des perspectives d’orientation auxquelles ils n’auraient pas forcément pensé. »

« Les élèves non seulement acquièrent des connaissances, complète Anne SZYMCZAK, vice-présidente de « Sciences à l’école » et inspectrice générale de l’éducation, du sport et de la recherche, mais développent aussi, grâce au travail en équipe, des qualités humaines et relationnelles essentielles pour leur futur parcours personnel, scolaire, étudiant puis professionnel, et à très court terme préparent l’oral du DNB ou le grand oral du baccalauréat. »

Les lauréats recevront des prix remis par les entreprises partenaires du Concours CGénial qui leur permettront de visiter des sites (industriels, de recherche et développement, …) et d'avoir des échanges privilégiés avec des chercheurs, des ingénieurs et des techniciens. Le Concours CGénial, fruit d'un partenariat entre la Fondation CGénial et le dispositif ministériel « Sciences à l’École », a généré en 15 ans 4 630 projets et touché 92 189 élèves.

https://www.cgenial.org/82-nos-actions/145-concours-cgenial

An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.