fil-educavox-color1

Vers un design de la médiation (1/2) : réinventer la programmation

La manière même dont on code arrive-t-elle à bout de souffle ? C’est la thèse que défend un long et passionnant article de The Atlantic signé par le journaliste et programmeur James Somers(@jsomers), qui va nous conduire bien plus loin que la programmation.

En savoir plus...

Du 15 janvier au 28 février : " Repensons l'école de demain ! "

L’école bouge, elle change et doit s’adapter aux nouvelles générations d’élèves qui n’ont plus les mêmes besoins: penser l’école de demain est un enjeu ! Si vous souhaitez y faire participer vos élèves : relevez le défi #EcoleDuFutur ! Ce concours organisé avec le réseau des écoles francophones REFER est l’occasion de mobiliser sa classe autour de cet enjeu et participer à un défi qui concerne toute la Francophonie ! Tenté.e de relever le défi avec votre classe ?

En savoir plus...

Les "Business schools"​ françaises de 1819 à nos jours

Deux siècles d'un développement en marge de l'université.

Les actuelles "business schools" françaises sont les héritières d'établissements nés il y a près de deux siècles. Pour pouvoir bien analyser ce qui les caractérise aujourd'hui, et ce que pourrait être leur avenir à court et moyen termes, nous vous proposons d'en découvrir avec nous la genèse, et les pistes de développement qui s'offrent à elles aujourd'hui.

En savoir plus...

Exclusif : on peut aimer très très fort un rapport de l’inspection générale

J'ai toujours pensé que les rapports demandés à des fonctionnaires de l’État dans le cadre de leurs missions publiques, sur des sujets qui concernent tous les citoyens, hors secret d’État, devaient être publiés sans tarder, au sens de rendus publics, sous la protection d’une licence libre, du type Creative Commons. Il n’y a, à mon avis, aucune raison valable à retarder voire empêcher la publication de données ou de réflexions qui ont été ouvertes à la connaissance et à la consultation des citoyens par l’ensemble des missions et dispositions législatives récentes concernant l’« open data ».

En savoir plus...

GÉOGRAPHIE-S : le projet EcoL@b

À l’origine, un questionnement : Il y a quatre ans, après cinq années d’enseignement (essentiellement en cycle 3), j’ai fait le constat qu’une nécessaire remise en question de ma posture professionnelle devait s’effectuer.

En savoir plus...

Ecole et numérique : vaincre les inégalités ?

" Voilà près de quarante ans que l’école est traversée par les technologies et, plus récemment, par le numérique. Dans la revue Hermès n°78, chercheurs, penseurs et acteurs examinent les logiques à l’œuvre dans ce domaine et certaines lignes de tension qui le traversent. Le corps enseignant subit des injonctions pour utiliser, intégrer et s’approprier massivement le numérique. Facteur d’émancipation ou d’inégalités, de modernité ou de dépendance aux industries du numérique, la question fait controverse. Cependant, les enjeux sont forts, les attentes nombreuses et les inégalités semblent s’amplifier ".

En savoir plus...

Revue Hermès : Les élèves, entre cahiers et claviers

Depuis les années 1980, les technologies de l’information et de la communication (TIC) et le numérique sont entrés à l’école. De nombreuses transformations ont affecté tous les systèmes éducatifs du monde. Ainsi, en France, ces changements se sont traduits par plus d’une dizaine de réformes successives. Mais au-delà des technologies impliquées, des équipements nécessaires et des apprentissages incontournables, le numérique véhicule avec lui des aspects de modernité, d’innovation et d’évidence.

En savoir plus...

Le rôle et la place de l’enseignant après trois décennies de technologie à l’école

Publié dans la revue Hermès, un entretien avec Marcel Desvergne ancien délégué général de l’Université d’été de la communication (1980-2002)et vice-président de l’Association nationale des acteurs de l’école (An@é). Propos recueillis par Vincent Liquète, professeur des universités à l’université de Bordeaux,  directeur adjoint formation à l’ESPE d’Aquitaine, membre du bureau de la rédaction de la revue Hermès et Anne Lehmans, maître de conférences en sciences de l’information et de la communication à l’université de Bordeaux (ESPE d’Aquitaine/IMS-RUDII)

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.