fil-educavox-color1

Variez les méthodes pour apprendre plus profondément, plus durablement. Et profitez des outils gratuits ! 
Je ne suis pas de ceux qui croient que la technologie peut remplacer la pédagogie : confondre la fin et les moyens, ça se termine rarement bien !
Mais, par contre, une chose me frappe chez la plupart des jeunes que je croise et qui se plaignent de leur mauvaise mémoire, de leurs médiocres résultats scolaires, de leurs efforts jamais couronnés de succès.
 
Ces jeunes, souvent, sont intelligents, éveillés, brillants même parfois. Et pourtant, ils sont découragés, épuisés par tant de travail inutile, à deux doigts de la dépression. 
 
Ils ont un point commun : la même méthode de travail...
 
Un ouvrier avec un outil unique
 
Imaginez un peu : vous souhaitez rénover votre maison de campagne. Une voisine aimable vous a renseigné un ouvrier très habile et bon marché. Vous prenez rendez-vous avec Monsieur Lambert - c’est son nom - et il se présente au jour dit, avec un large sourire. Et un unique outil : un minuscule tournevis cruciforme. Avec cela, affirme-t-il, il va pouvoir remplacer le parquet du salon, réparer le chauffe-eau de la salle de bain, rebrancher l’électricité dans l’ancienne étable et repeindre la mur de la chambre d’ami.
 
Quel crédit allez-vous accorder à cette personne ? Vous penserez certainement que Monsieur Lambert a perdu la boule !
 
Revenons à nos étudiants.
 
Une méthode unique - et pas très efficace - pour tout étudier !
 
Lorsque j’interroge ces étudiants en situation d’échec, ils me racontent tous la même chose.
 
"- Comment fais-tu pour étudier ?
- Je lis et je prends des notes.
- C’est tout ?
- Bein, je surligne dans mes livres.
- Ca marche ?
- Bein non... C’est pour ça que je suis là..." 

Non, ça ne marche pas.
Des outils divers pour les différentes matières
 
Ca ne marche pas, parce que lire, prendre des notes, surligner, cela correspond à certaines compétences cognitives. Cela mobilise certaines zones du cerveau, des groupes de neurones particuliers.
 
Répondre aux questions d’examen, rédiger un travail de synthèse, écrire un mémoire, démontrer une série d’équations ou résoudre un problème de géométrie... Autant d’activités qui sollicitent d’autres compétences, d’autres zones du cerveau. Que vous n’avez pas entrainées en lisant, en surlignant, en prenant des notes.
 
Il faut donc varier les outils, changer de méthode, selon le type de matière que l’on étudie. Selon le temps dont on dispose. Selon les objectifs que l’on se donne.
 
Nous avons la chance de vivre à une époque où les outils sont tout autour de nous : sur Internet, notamment. Et certains d’entre eux sont totalement gratuits.
 
J’en ai rassemblé une quinzaine sur cette carte Mindmeister qui est publique : vous pouvez donc la télécharger, l’imprimer au format PDF, etc.
 
Pour chacun des outils, j’ai rédigé une notice et inclus un lien vers un article que j’ai rédigé, en général après avoir testé cet outil pendant un certain temps.
 
Et pour chaque outil, vous trouverez aussi un lien qui vous permet de le télécharger.
 
Alors, ne faites pas comme Monsieur Lambert : jetez votre tournevis, et essayez tout ce qui se cache dans votre nouvelle boîte à outils flambant neuve !

Outils gratuits - MindMeister Mind Map
Dernière modification le vendredi, 03 octobre 2014
Bertolini Marco

Formateur d’adultes depuis 1989, je continue à explorer le monde de la formation : outils, méthodes, théories, pratiques, tout m’intéresse.  

Adepte du mind mapping depuis 2008, je conçois et anime des formations en m’appuyant aussi sur la pensée visuelle. 


Retrouvez-moi sur mon profil Google+ :
https://plus.google.com/u/1/1150269...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.