fil-educavox-color1

Le Concours national eTwinning 2019 honore ses lauréats

Le vendredi 5 avril 2019, Jean-Michel Blanquer, Ministre de l’Education nationale recevait élèves et professeurs lauréats du concours national eTwinning pour une cérémonie conviviale et officielle au cours de laquelle était proclamé le palmarès et remis les prix, en présence de Jean-Marc Merriaux, directeur du Numérique pour l’Education, de Jean-Marie Panazol, directeur général du réseau Canopé et de Laure Coudret-Lau, directrice de l’Agence Erasmus + France.

En savoir plus...

Les sciences cognitives dans la salle de classe

Les 28 et 29 mars au siège de l’Unesco à Paris était organisé un ambitieux congrès international par le Conseil Scientifique de l’Education nationale en partenariat avec Canopé. Un congrès international pour mettre au jour de nouvelles stratégies au service de la réussite de tous les élèves.

En savoir plus...

Les différentes conceptions de l’évaluation sont-elles culturelles ? IV

Je poursuis ma réflexion concernant cette question avec ce petit article à partir de celui d’ Alain Bouvier «Pourquoi, en France, l’évaluation des acquis des élèves est-elle si difficile ? » Mais cette évaluation est-elle réellement si difficile  quand on voit que la France se trouve caractérisée par un emploi particulièrement important du redoublement ? Et je commencerais par une histoire suisse.

En savoir plus...

Europe : en Belgique aussi, la formation des enseignants se transforme

Dominique Lafontaine, Professeure en sciences de l'éducation, Université de Liège : En France, le recrutement et la préparation des enseignants à leur métier ont été au cœur des discussions du projet de loi sur l’école qui vient d’être adopté à l’Assemblée nationale. En Belgique, en ce début 2019, de telles questions sont aussi à l’ordre du jour, à travers un texte approuvé par le Parlement de la Communauté française de Belgique, prévoyant une profonde réforme de la formation des profs. Zoom sur ses principales lignes de force, enjeux et difficultés.

En savoir plus...

Vers la fin de la quasi gratuité des droits de scolarité des universités françaises ?

La France est l'un des très rares pays développés dans lesquels les études supérieures universitaires peuvent être gratuites ou quasi gratuites, aussi bien pour les étudiants francais que pour les étrangers. En 2018/2019, les droits de scolarité sont modestement d'un montant de 170 euros par an pour un premier cycle licence, 243 euros pour chaque année de deuxième cycle master, et 380 euros par année du troisième cycle doctorat. Quelques cas particuliers existent cependant, mais la règle jusqu'à ce jour a été la quasi gratuité de telles études supérieures.

En savoir plus...

LA CLISE 2019 à Paris : échanger pour changer avec la Classe Inversée

Que nous disent les acteurs de la Classe Inversée de leur expérience au cours de cette table ronde inter académique ?

En savoir plus...

Les Territoires ruraux à l'épreuve du Numérique

Afin de comprendre les interactions entre les différents acteurs à l’échelle d’un territoire, de valoriser les initiatives positives, de diffuser les réussites d'un l’écosystème numérique à l’échelle d’une Région et de recueillir des propositions, l'An@é a entrepris en Aquitaine une série de reportages, tant dans le milieu éducatif, qu'au niveau des collectivités, des lieux de médiation et des entreprises.

En savoir plus...

Université du Futur : "Robotisation, médecine, travail, éducation… Comment l’intelligence artificielle va-t-elle changer nos vies ? "

Parce que l’anticipation et l’innovation constituent la clef de voûte de notre développement, la Région a créé "l’Université du Futur" pour répondre aux grands défis du siècle. Dans le cadre de cet outil de réflexion et de prospective dédiée à la révolution numérique de la Région Nouvelle-Aquitaine, une rencontre a eu lieu au théâtre de l’Union à Limoges, le 30 novembre dernier.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.