fil-educavox-color1

" Les civic tech bousculent-elles vraiment la démocratie ? "

Le 9 décembre, au Palais d’Iéna, dans l’hémicycle du Conseil Economique, Social et Environnemental, la CNIL avait réuni un panel d’experts, à la fois acteurs et analystes de l’univers numérique toujours plus présent et agissant dans tous les domaines de notre vie : vie privée, vie professionnelle, vie des institutions, vie citoyenne, vie politique … Il s’agissait de cerner la nature de ce que l’on appelle les Civic tech (technologie civique en français) pour en évaluer l’impact sur l’exercice de la citoyenneté.

En savoir plus...

Scandale à la Macropole !

Demandez le programme Salle plénière, Hôtel de Région Nouvelle Aquitaine ! Un spectateur Alain Jeannel. « Procès-fiction » autour de L’Intelligence Artificielle / « faux » procès pour « vraies » questions. « Pour moi la question initiale, la question éthique, est celle du « vivre ensemble » dans le cadre d’une humanité élargie. Imaginons en effet qu’il y ait demain, parmi nous, de plus en plus de cyborgs, de clones, de robots androïdes comme celui du japonais Ishiguro. Il faudra savoir comment organiser le vivre ensemble de ces êtres hétérogènes… » Jean Michel Besnier, Professeur à la Sorbonne en philosophie  des technologies information et de communication, cité par Monique Atlan et Roger - Pol Droit in Humain, une enquête philosophique sur ces révolutions qui changent nos vies, Flammarion Paris 2012, p.140.

En savoir plus...

Sobriété numérique !

Si vous pensez qu’écologiquement parlant, utiliser un manuel numérique est plus propre que de se servir d’un manuel papier…vous avez tout faux !

Si vous pensez qu’écologiquement parlant,  regarder une vidéo sur votre smart phone est plus propre que de se planter devant la télévision…vous avez tout faux !

Si vous pensez qu’écologiquement parlant,  utiliser sa boite mail est plus propre qu’utiliser sa boite aux lettres …vous avez encore tout faux !

En savoir plus...

Comment mettre en œuvre une politique éducative d’un point de vue éthique ?

Dans le cadre du salon Educatec-Educatice,  l’An@é (Association nationale des acteurs de l’école) a organisé un moment de réflexion sur le thème « Défis et enjeux d’une éducation numérique éthique et responsable » le vendredi  22 novembre. Dans notre monde globalisé, la société est marquée par les technologies numériques qui gagnent une influence toujours plus grande dans les domaines économiques et culturels. L’école n’est pas en dehors de ce mouvement et elle rentre dans le monde numérique en même temps que ce monde l’envahit.

En savoir plus...

Baromètre du numérique 2019 : enquête sur la diffusion des technologies de l’information et de la communication dans la société française

L'Arcep, le Conseil général de l'économie (CGE) et l'Agence du Numérique publient les résultats du « Baromètre du numérique ». Cette enquête annuelle sur la diffusion des outils numériques dresse un panorama précis des usages et de leurs évolutions.

En savoir plus...

Le moi cohérent

L'avènement des nouvelles technologies de l'information et de la communication a des conséquences sur la manière dont nous percevons le monde. La captation de l'attention, son impact sur les processus de concentration et d'apprentissage, sur la mémoire, le sens de l'effort, l'inhibition cognitive sont devenus désormais des thèmes récurrents dans le débat public.

En savoir plus...

Transformation numérique de l’État

Publié sur numerique.gouv.fr : Transformation numérique de l’État : vers plus de qualité et de simplicité pour tous les usagers #CITP : Qualité des démarches en ligne, accompagnement des usagers en difficulté avec le numérique, outils de travail innovants pour les agents… Le point sur les engagements du Gouvernement en matière de transformation numérique de l’État, à l’occasion du 4e comité interministériel de la transformation publique qui s’est tenu le 15 novembre 2019.

En savoir plus...

Marianne et la toile : Hors série de la FOL de l'Ardèche

La Fédération des Œuvres Laïques de l'Ardèche vient de publier le Journal d'action laïque de novembre intitulé : " Marianne et la toile ", les valeurs de la République et le numérique : " Tablettes, smartphones, ordinateurs, peuplent le quotidien ; mais pour un bon nombre de nos concitoyens, le numérique est une terre inconnue. Le coût de l’accès, la défiance devant ce nouvel outil créent de graves mises à l’écart de la société. Dans le domaine du numérique coexistent, parfois en s’affrontant, postures ou positions discordantes : entre les convaincus de son intérêt, les détracteurs et les dubitatifs. Les divergences enrichissent, incontestablement. Il n’en demeure pas moins que nous devons être attentifs à la question que soulève Régis Debray à notre adresse : " Ma fraternité a des souffrances d’orpheline dans l’univers technologique actuel " ; mais être moderne pour Cioran n’est-ce pas bricoler dans l’incurable "?

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.