fil-educavox-color1

 Forum Educavox 15 juin Bordeaux - Les inscriptions sont ouvertes

Pour nombre d’entre nous, le Palais de la Découverte a joué un rôle dans notre vocation scientifique.

« Le Palais de la Découverte a été créé en 1937 par Jean Perrin (Prix Nobel de physique en 1926) et Jean Rostand (pour la section Biologie) lors de l’exposition Internationale « Arts et Techniques dans la Vie moderne ».

L’ambition du Palais est de montrer aux jeunes que l’homme moderne peut appréhender les nouveaux défis du monde, notamment ceux qui dépendent de développements scientifiques et techniques. Il propose des expériences et des démonstrations scientifiques. Depuis le 1er janvier 2010, le palais a fusionné avec la Cité des sciences et de l’industrie au sein d’un établissement commun nommé Universcience que préside Claudie Haigneré....

C’était bien l’idée de Jean Perrin qui, dès 1937, souhaitait favoriser la popularisation de la science par les expériences effectuées devant le public ou par les visiteurs eux-mêmes. Presque inchangées depuis leurs origines compte tenu de leur succès, les démonstration sur l’air liquide et l’électrostatique font partie des plus demandées.

Comme l’indique Emmanuel Hamelin dans son rapport de 2004, « le Palais de la découverte a suscité et suscite encore un grand nombre de vocations et bon nombre des grands scientifiques d’aujourd’hui y ont été sensibilisés à l’aventure de la science. De plus, via les activités de médiation scientifique, un large public peut être initié aux grands phénomènes, ainsi qu’aux nouveaux champs de l’activité de recherche. »

Pour Pierre-Gilles de Gennes, prix Nobel de physique, « ma vocation est née du plaisir d’y découvrir des expériences, celles qu’on pouvait faire soi-même et celles qu’on nous expliquait ».

Le Palais de la découverte a pour mission de sortir les expériences des laboratoires de recherche en développant l’intérêt des jeunes pour la science. Cette démarche nécessite la collaboration entre les chercheurs et des médiateurs et muséologues pour transformer le dispositif de l’expérience initiale afin de la rendre compréhensible à tous. C’est ce qui a été à l’origine du Palais de la découverte et se poursuit aujourd’hui avec « Un chercheur - une manip ». Un lieu comme le Palais de la découverte est une vitrine des laboratoires de recherche accessibles à tous les jeunes. » ( Wikipédia )

Guillaume REUILLER est médiateur du département des mathématiques au Palais de la Découverte et présente lors des journées d’étude sur le thème des jeux dans la médiation et l’éducation scientifiques organisées à l’Espace Pierre-Gilles de Gennes ( ESPCI Paris Tech ) une conférence sur le jeu pour vulgariser les mathématiques.

L’An@é était présente et propose cette conférence en deux parties sur Educavox.

http://www.palais-decouverte.fr/ind...

 

 

Dernière modification le vendredi, 14 novembre 2014
Tran Claude

Agenais de naissance Claude TRAN a été professeur de Sciences Physiques en Lycée, chargé de cours en Ecole d’Ingénieur, Inspecteur pédagogique au Maroc. A 34 ans il accède aux fonctions de chef d’établissement puis s’expatrie à nouveau, cette fois en Algérie comme proviseur du lycée français d’Oran ; en Aquitaine il dirigera les lycées Maine de Biran de Bergerac, Charles Despiau de Mont de Marsan et Victor Louis de Talence. Il a été tour à tour auteur de manuels scolaires, cofondateur de l’Université Sénonaise pour Tous, président de Greta, membre du conseil d’administration de l’AROEVEN, responsable syndical au SNPDEN, formateur IUFM et MAFPEN, expert lycée numérique au Conseil Régional d’Aquitaine, puis Vice Président de l’An@é, actuellement administrateur de l'An@é et de l'association Inversons la classe, journaliste à ToutEduc, chroniqueur à Ludomag.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.