fil-educavox-color1

Enregistrement de la quatrième séance du cycle de rencontres intitulé Questions ouvertes pour l'école du XXIe siècle, organisé par le Centre de Philosophie Contemporaine de la Sorbonne (CEPA), l'Ecole Supérieure du Professorat et de l'Education de Paris et la revue Skhole.fr.

Cette journée d'étude s'est déroulée le Samedi 6 juin 2015 à la Sorbonne avec les interventions de : Eric Dubreucq, François Louveaux, Pierre Statius, Patrick Ghrenassia, Emmanuel Brassat et Denis Kambouchner.

Les changements récemment opérés dans le système français de formation des enseignants (« mastérisation », rattachement des IUFM aux universités en 2008, puis création des ESPÉ en 2013) sont intervenus dans un contexte d’incertitude généralisée concernant la formation des maîtres et ses équilibres constitutifs.

Les problèmes sont multiples : rôle respectif des différents acteurs et partenaires de la formation; modalités de la préprofessionnalisation ; définition des éléments communs de la formation ; relations théoriques et pratiques entre ce qu’on appelle l’aspect « disciplinaire » de cette formation et son aspect « professionnel » ; rôle et forme des concours ; organisation de l’entrée dans le métier ; remèdes à trouver contre la crise du recrutement patente dans certains secteurs.

La réforme la plus récente a montré combien les ajustements proprement institutionnels restent délicats. Il est clair aussi que dans un contexte économique et culturel difficile et en mutation, où l’identité professionnelle de l’enseignant se trouve brouillée et soumise à de grandes tensions, la formation des maîtres de tous les degrés manque d’une définition nette et collectivement acceptée. C’est à la recherche de cette définition et à l’inventaire des questions à affronter que cette journée fut consacrée.

Accès aux vidéos : http://skhole.fr/questions-ouvertes-pour-l-ecole-du-xxie-siecle-formation-des-maitres-mission-impossible-0

Dernière modification le jeudi, 12 novembre 2015
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.