fil-educavox-color1

La grande illusion.

2012 n'a pas eu lieu. Aujourd'hui, en dépit des appels au secours de nos amis, Pierre et les autres, c'est en 2009 que nous sommes : pour ouvrir l'année scolaire 2015, la Ministre a décidé d'offrir aux enfants de CE2, une belle évaluation nationale.

Initialement publié sur mon blog : http://www.charmeux.fr/blog/index.php?2015/03/18/262-la-grande-illusion

En savoir plus...

Le modèle anglais de l'inspection : entretien avec Eddie Playfair

Eddie PLAYFAIR est Principal du Newham Sixth form College dans East London.

Quelle autonomie pour les établissements anglais ?
Comment se déroule une inspection de collège en Angleterre ?

En savoir plus...

Inspection 2008 / 2015. Rien de changé.

C’est même pire. A la mi-septembre 2008, une directrice d’école de la région parisienne m’adressait, comme tant d’autres de toute la France, l’appel émouvant ci-dessous, qu’elle avait courageusement signé mais que j’avais anonymé, pour la protéger. 

En savoir plus...

L’évaluation, entre l’outil et sa fonction

Initialement publié sur mon site EducPros

Le débat actuel sur le maintien ou la suppression de la notation chiffrée me semble bien hypocrite. Le jury de la Conférence nationale sur l’évaluation des élèves n’a pas tranché sur le sujet et a renvoyé la patate chaude au Conseil supérieur des programmes (CSP). Michel Lussault l’a donc passée de sa main droite à sa main gauche à moins que ce ne soit l’inverse.

En savoir plus...

Réflexions sur les badges

Publié par Jacques Dubois, jackdub sur son site Prodageo (CC) (CC)

Que peuvent apporter les badges ouverts à notre système éducatif ? J’ai récemment visionné un atelier proposé par la VTE (Vitrine Technologie Education) sur les badges. Un point me semble particulièrement intéressant à mettre en avant : ces badges permettent d’afficher une marque de reconnaissance.

En savoir plus...

Et si les élèves évaluaient nos cours?

Et si les élèves évaluaient nos cours?

C’est une question qui paraît étrange de prime abord… et pourtant …Communiquer avec ses élèves ou avec toute autre personne est un art subtil. Combien de personnes n’arrivent pas à communiquer car elles sont incapables de s’écouter l’une et l’autre ?

En savoir plus...

Sur l’évaluation des élèves

La part humaine de l’évaluation

Dans son sens le plus littéral, évaluer consiste à attribuer une valeur. Par son caractère éminemment sensible, cette démarche renvoie à la dimension proprement humaine de l’acte éducatif : à sa part de subjectivité, à l’influence prépondérante des affects qui conjuguent en leur force les attentes comme les investissements de tous ordres. 
En savoir plus...

Avec ou sans notes ?

Madame la Ministre s’est emparée de l’évaluation des élèves : faut-il ou non supprimer les notes? Règlera-t-on toutes les difficultés si les professeurs ne se contentent que d’appréciations, si une couleur, une lettre remplacent la note ? Il serait illusoire de croire que ces artifices ont un rôle positif, d’ailleurs les élèves ne sont pas dupes et savent pertinemment comment fonctionnent ces systèmes parallèles. Car, là n’est pas le problème, autant casser le thermomètre pour faire baisser la fièvre!!!
En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.