fil-educavox-color1

Lectures d'été : le numérique et nous !

Voici l’été, les vacances... dans des temps difficiles, dans un monde qui cherche de nouveaux équilibres, cette dernière notion étant particulièrement polysémique selon notre perception ou conception de notre société. Tensions, fragilités, quête d’éthique, de sobriété ...ou pas, émergence de technologies toujours plus complexes et innovations, nouvelles organisations, voici, à lire à votre rythme, les articles qui ont recueilli le plus grand nombre de lecteurs et qui sont significatifs des questionnements qui étaient en ferments ici (Hourtin et l’An@é) ou ici (Civilisations numériques : des Entretiens au Débat)

En savoir plus...

Le web 7 ou metaweb

L’ambiance un peu diffuse dont nous parlions, faite de technologies en attente d’usages, comme des âmes en attente de corps, s’est soudainement solidifiée. Et se figeant en cet objet, elle s’est aussi réduite à cet objet. Car bien sûr, cet air du temps constellé de technologies aurait pu devenir tout autre. Et c’est le côté passionnant des nouveaux internets. Le metaverse n’en est qu’une version, qu’un des avatars possibles. Car aujourd’hui, pour la première fois dans l’histoire du web, on semble échapper à une histoire linéaire… comme si plusieurs propositions concurrentes émergeaient en même temps.

En savoir plus...

Archéologue du futur

« People ask me to predict the future, when all I want to do is prevent it. Better yet, build it. Predicting the future is much too easy, anyway. You look at the people around you, the street you stand on, the visible air you breathe, and predict more of the same. To hell with more. I want better. » Ray Bradbury, Beyond 1984: The People Machines, 1979

En savoir plus...

Gutenberg version web3

“In my mind’s eye, Horatio” - Shakespeare, Hamlet, Act 1, Scene 2

Dans la phantasphère, notre esprit est engagé, car c’est notre imagination, notre raisonnement, notre côté cérébral qui pilotent nos actions. Pourtant, l’un des objectifs de tous les promoteurs des metaverses, l’immersion, cherche aussi un rapport avec le corps. Et donc avec les 5 sens (1).

En savoir plus...

Vers une éducation à la sobriété numérique

La transition écologique et la transition numérique ont donné naissance à un nouvel enjeu sociétal : la sobriété numérique. C’est une problématique au croisement des humanités numériques et des sciences de l’environnement, qui consiste à comprendre nos impacts technologiques sur l’environnement et à les modérer. De fait, l’empreinte numérique est aujourd’hui de 4 % et ce pourcentage aura doublé en 2023. L’ambition de cet article est que l’enseignement obligatoire et supérieur s’empare de cette tension pour initier une éducation à la sobriété numérique. Par Sarah Descamps, Gaëtan Temperman et Bruno De Lièvre, « Vers une éducation à la sobriété numérique », Humanités numériques

En savoir plus...

Comment aborder l’innovation ?

Une société nouvelle se crée.  Comment aborder l’innovation ? Comment trouver des solutions en listant les problématiques nouvelles, inédites pour y répondre, plutôt que de s’interroger sur la manière de tenter de conserver les habitudes antérieures, laborieusement ? Comment l’esprit critique vient-il en nous ? Comment rester en veille dans la surabondance d’infos et de « solutions » ?  Comment éviter mirages et utopies ?  Et quelle place est-elle donnée au citoyen et aux principes de la République Française « Liberté, Egalité, Fraternité » ?

En savoir plus...

Le numérique à l’épreuve de l’écologie

(Unilim)La fabrique de la « sobriété numérique » comme nouvelle norme ? When Ecology puts Digital Technology to the Test: « Digital Sobriety » as the New Normal?

Dans l’optique d’examiner la question de la « culture du numérique », ce travail propose un regard critique de la fabrique de l’émergente norme de « sobriété numérique ». Par une analyse généalogique et discursive, nous montrons, à travers cette fabrique, un processus complexe de « cultiver » le numérique pervasif qui s’impose aujourd’hui comme un « milieu ».

En savoir plus...

Quels projets pour l’éducation ?

Ils s’inscrivent dans une « civilisation numérique » et dans nos modes de vie actuels. Comment prendre en compte les enjeux qui se redéfinissent dans l’ordre et le désordre mondial ? Comment développer une citoyenneté numérique ? Comment mettre en œuvre la notion « d’éducation domaine partagé » entre acteurs éducatifs ? Quelles questions pour un nouveau projet éducatif ?

En savoir plus...