fil-educavox-color1

Un exemple de lycée démocratique
Le 30 avril 2014, reçue par Teresa, une élève de Terminale au français excellent et par Sos Bayer la chef d'établissement, à l'anglais parfait, j'ai découvert le fonctionnement d'un lycée ditdémocratique. http://www.eudec.org/

Au cœur de Copenhague, dans un quartier métissé et branché, se dresse un bâtiment recouvert de graffitis, c'est le Frie Gymnasium, regroupant environ 900 élèves répartis en 4 divisions du collège au lycée.
La politique éducative
La politique de ce type d'établissement repose sur l'égalité et le respect mutuel de toute la communauté éducative. Ainsi, des « meetings », autrement dit des réunions pleinières, grands rassemblements dans la cantine, sont organisés fréquemment pour prendre les décisions importantes. Les élèves pratiquent alors quotidiennement l'argumentation.
Chaque individu peut piloter une commission de son choix, la créer. Par exemple, les élèves de terminale ont créé un « club de démocratie » dans lequel les élèves peuvent débattre, argumenter et s'informer sur la démocratie en Europe et dans le monde.
Le BAC
Concernant le bac, les élèves peuvent s'ils le souhaitent prendre 6 ans pour valider leurs matières en n'en validant que deux par an. Ils sont libres de décider de leur propre scolarité et de leur pédagogie. Les matières ne sont plus enseignées par niveau comme nous le connaissons (seconde, première, terminale) mais par niveau réel soit A : haut niveau (plus de 3 ans de pratique), B : niveau Moyen (environ 2 ans de pratique) et C : (débutant à un an de pratique). Ainsi, un élève peut choisir son niveau d'enseignement en anglais et changer en cours d'année avec beaucoup de facilité car les cours sont au même moment.
De plus, il y a deux sessions d'examens dans l'année, une première en janvier et l'autre en juin. L'élève peut donc valider une matière dans laquelle il excelle au bout de six mois et se consacrer aux autres ensuite.
De la même façon,le bac HF est un bac en deux ans destiné aux personnes de tout âge qui décident de se remettre à niveau pour retourner étudier à l'université et changer ainsi de voie professionnelle. Certains enseignements ne sont alors pas dispensés, c'est le cas de l'EPS par exemple.
Encouragés par toute la communauté éducative, les élèves et les professeurs vivent une pédagogie collaborative fondée sur l'égalité et les « liens d'amitiés » comme me le soulignait souvent Teresa. Ils participent ensemble à de nombreux projets, discutent sur les méthodes pédagogiques, les supports apportés en classe...
Les limites
Une des premières limites à cet enseignement est que le gouvernement n'apprécie pas ce temps consacré aux études car les élèves tardent à entrer sur le marché du travail. Au Danemark, il n'est pas rare qu'un jeune débutedans la vie professionnelle à partir de 28 ans alors ce système scolaire repousse d'autant plus l'échéance. Voilà pourquoi, le gouvernement a décidé de suspendre les subventions par élève au bout de cinq ans de lycée. (une subvention de l'Etat danois est de 50.000 DK par an et par élève soit plus de 6 600 euros)
Une deuxième limite concerne l'image. En effet, ce système en marge de l'éducation traditionnelle peut être une singularité positive pour l'élève ou bien un frein selon les différentes entreprises danoises car la réputation, fausse, est moins sérieuse, on taxe volontiers ces élèves de rêveurs, de drogués, etc.
IMG 2594-f6995 La cour et le garage à vélo
IMG 2592-d3c02 L'ascenseur
IMG 2596-0bec5 La cage d'escalier
IMG 2597-8df88 Couloir du premier étage
IMG 2600-cd786 Une salle de classe
   
   
Delphine Roux-Bellicaud
Dernière modification le vendredi, 05 décembre 2014
Roux Bellicaud Delphine

Professeur de lettres-histoire et FLE en LP, académie de Poitiers. Séduite par les innovations, les expérimentations, les "ovnis" de l’éducation...les TICE, les MOOC...bref, ce qui contribue au changement du système éducatif archaïque.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.