fil-educavox-color1

 Forum Educavox 15 juin Bordeaux - Les inscriptions sont ouvertes

L’objectif de l’atelier était de présenter la mise en oeuvre d’une pédagogie de projet avec l’appui des outils numériques. De montrer comment les outils numériques présents dans la salle de classe peuvent favoriser le travail de groupes, l’étayage et la différenciation des apprentissages.
 
 
S’appuyant sur un projet qui avait été initié par le CRDP de Paris, proposé à des classes de CM, 6eme, 5eme et de SEGPA, ce projet littéraire en 6 étapes, visant des acquisitions disciplinaires dans le domaine de la langue française (littérature, lecture, production d’écrits, grammaire, vocabulaire), met les élèves en activité sur 6 étapes, pendant 6 semaines, en variant les supports qui sont utilisés, écrits de formes diverses, vidéo, enregistrements sonores, photos, plan. C’est donc bien un travail autour des compétences langagières qui est au centre de cette enquête multimédia.
 
Les outils numériques deviennent précieux dans ce type de projet car ils permettent de proposer des documents divers, ils autorisent les élèves à consulter ceux-ci selon leurs besoins, autant de fois que nécessaire, à des vitesses qui leur conviennent (en continu, avec des pauses), ils sont diffuseurs mais aussi collecteurs d’information puisque c’est par leur usage (messagerie) que les élèves structurent leur travail et le font remonter à l’enseignant. Sans eux, il n’est pas impossible de mener à bien ce type de projets ambitieux, bien des enseignants en mettent en œuvre depuis longtemps, mais leur usage, permettant de multiplier la variété des supports et de moduler les modalités de travail en classe, devient grandement facilitateur.
 
Un projet qui se propose donc d’enseigner par le numérique, au numérique, au service des apprentissages différenciés des élèves. Un projet qui rappelle que l’école numérique n’est pas l’école du tout numérique, mais que c’est une école enrichie, plus agile grâce au numérique.
Parmi le public qui a assisté à cet atelier se trouvait un groupe de 6 étudiants en seconde année de BTS à l’IUT Michel Montaigne. Ils ont été particulièrement intéressés non pas par les outils numériques, mais par les stratégies pédagogiques que ces outils favorisaient, des stratégies qu’ils semblaient regretter d’avoir peu fréquenté pendant leur scolarité. La question centrale de l’école numérique n’est toujours pas l’outil, elle reste celle de l’intention pédagogique.
 
 
Philippe Bonsignore
Conseiller pédagogique TICE
IA33
Dernière modification le vendredi, 03 octobre 2014
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.