fil-educavox-color1

Les premières interviews, les premiers reportages... Les nouveaux élèves CE2 de l’école st Germain (37) Bourgueil, en charge du site internet, suivent les pas de leurs prédécesseurs "anciens élèves reporters CE2" (actuellement en CM1) qui avaient transformé le site l’an dernier en un vrai journal en ligne avec plus de reportages, d’interviews mais aussi des blogs Quoi de neuf Actualités ou Passions ? 
Cela faisait suite à la participation de la classe au concours national des journaux scolaires qui arrivait en finale à Paris (Prix Varenne /clemi) dans la catégorie (nommés) des journaux en ligne avec mention spéciale "Projet journalistique" pour notre école.
 
 
Faire des rédactions en classe ou écrire des interviews hors classe, c’est presque pareil à la différence que les premières sont individuelles, limitées en longueur pour des raisons évidentes de correction des cahiers et validées par l’enseignant de la classe tandis que les secondes sont collectives, sans limite de longueur et validées par l’interviewé(e) !
 
 
Ce temps d’interview (en général en fin de mois) est fait pendant la récréation (Oh !) car le faire pendant la classe, nous avons testé et c’est très difficile pour tout le monde ! Sinon l’enseignant peut aussi donner son texte, c’est ce qui se faisait il y a 5 ans au début du site, mais c’est sans intérêt au niveau du Français car c’est bien de cela dont il s’agit : l’expression orale et la rédaction.
 
Pour Laura reporter internet CE2 "Moi, j’aime le rôle de reporters parce qu’on a le droit d’écrire de petits textes. Mais le plus intéressant, c’est d’aller faire un reportage !" .
 
Ce temps est donc très court, les élèves reporters internet ne notent sur leur carnet que les mots importants et ne traitent qu’un seul sujet à chaque fois.
 
Ils ont une feuille de route (cliquer sur la pièce jointe en fin d’article)
 
interview grille de correction-9df66
 
De retour en classe, le temps de rédaction hebdomadaire sera remplacé une fois par mois par un temps de rédaction de ces interviews mensuelles et de leur correction collective par équipe de 2, 3 ou 4 reporters.
 
Autant vous dire que les négociations vont bon train et sont parfois vives sur les accords, les phrases, l’écriture de certains mots avec dictionnaire ou cahier de règles en main ! On passait en général d’interviews de 4 à 5 lignes sur petit cahier en début d’année à 2 ou 3 pages en fin d’année.
 
Certains élèves reporters aiment beaucoup comme Thomas D. "Je suis parti interviewer la maîtresse et ce que j’aime, c’est poser des questions et marquer les mots sur le carnet" ou bien Clément "J’aime poser des questions, pourquoi ? Pour demander à Monsieur... ou Madame... Et ils nous disent ce qu’ils ont fait avec leur classe, par exemple, on est allé à la piscine."
 
 
Pour la plupart des élèves en ce début d’année, ce n’est pas toujours si facile même s’ils prennent ce rôle très au sérieux car s’il n’y a pas assez de mots importants notés sur le petit carnet, l’interview écrite tourne court et on peut écrire "très gros", l’ordinateur aura toujours la même taille de caractères. Cela se terminera sur l’écran par... 1 ligne, déception ! Parfois, il y a de mauvaises surprises car l’article écrit ne correspond pas à ce qu’a dit l’enseignant ; on ne s’est pas compris et... on recommence ! Pour Thomas B, "ce rôle de reporter est un peu difficile car il faut faire des phrases sur les activités des classes mais c’est quand même bien !" Un autre élève, Maxence C. pense que "c’est aussi un travail difficile car le rôle de reporter est un travail de journaliste : on interviewe la maîtresse et on lui pose des questions."
 
 
N’oublions pas qu’il y aussi de très belles surprises car les meilleurs interviews ou reportages peuvent être sélectionnés et paraître sur le blog national du CLEMI scoop it intitulé "Des nouvelles des élèves" où les écoliers, collégiens et lycéens s’expriment dans des journaux, des webradios et des webtv. Iliana élève en CM1 a déjà eu cette chance durant sa courte carrière de reporter CE2 en 2011/2012 !
 
 
Particularité pour cette année CE2, les élèves veulent faire plusieurs interviews ou reportages par classe et par mois, alors ils ont la possibilité de remplacer une fois par mois un atelier de travail en autonomie de 30 min par un temps de rédaction d’interview pour ne pas trop attendre au risque d’oublier le contenu. Au rythme d’1 ou 2 interview par classe et par mois sans compter les reportages, cela en fera environ 150 pour l’année.
 
 
Le site Internet risque d’être au bord de l’implosion, d’où la nécessité d’avoir créé des blogs "Quoi de neuf Actualités ou Passions ?" séparés de ce dernier qui est à 95% de sa capacité !
 
Autre particularité de l’année, nous commençons déjà, pour certaines équipes, avec des interviews de 2 pages et, qui plus, est intéressantes sans faire dans la répétition.
 
C’est là où le rôle des parents de reporters CE2 est primordial  ; ils jouent le jeu depuis 5 ans puisque les élèves de chaque équipe et à tour de rôle emportent l’article corrigé et validé à la maison pour le taper sur leur espace numérique de travail Beneylu school.
 
Ils apprennent au passage comment écrire sur un blog ou envoyer l’article par la messagerie personnelle de l’ENT sans utiliser celle des parents.
 
 
Malgré tout, nous avons encore des progrès à faire pour les photos d’interviews car les élèves ne les prennent pas seuls (nous sommes un peu frileux pour confier l’appareil) et pour les vidéos ; ces dernières vont se développer cette année tout au moins en cycle 3 (actuels et anciens reporters internet) qui ont déjà une autorisation parentale de diffusion d’image et de son. Ceci dit, il faut qu’on avance techniquement en la matière.
 
Ceci dit, ces interviews et reportages sont indissociables des conférences de rédaction internet chaque semaine (154 depuis 2007) où sont prises en 30 minutes les décisions en présence de toute la classe, l’enseignant et la directrice mais ce sera l’objet du mois de...novembre pour mieux connaître ce lieu de débats et de vie citoyenne sans qui le site n’aurait pas survécu.
 
Alors à très bientôt sur notre journal en ligne pour lire les dernières interviews en maternelle, enprimaire, les reportages du mois textes ou photos .
 
 
G. Després (Professeur des écoles CE2 en charge du site internet avec sa classe)
Després Gaëtan

Gaëtan Després, Professeur des écoles, enseigne depuis plus de 20 ans aussi bien en maternelle qu’en primaire dont 8 années en direction d’école et publie sur Educavox des billets d'humour sur l'univers scolaire illustrés par Mickaël Roux et Dawid auteurs de bandes dessinées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.