fil-educavox-color1

Le LINC, Laboratoire d’Innovation Numérique de la CNIL, a publié une exploration prospective et spéculative de la protection de la vie privée en 2030. Cette démarche, réalisée avec l’accompagnement de Casus Ludi / Design Friction, Chronos et Daniel Kaplan, vise à retracer différents futurs imaginés et discutés au cours d’ateliers afin de questionner les futurs de la vie privée à l’horizon 2030.

La collecte et l’analyse des fragments d’imaginaires ainsi que les trois futurs spéculatifs développés dans ce livret sont autant de points d’appui pour poursuivre les réflexions engagées dans le cahier IP 8, mais également sortir du présent pour questionner les usages des technologies dans un futur proche.

Trois approches complémentaires ont été mobilisées : 

  • Les imaginaires, comprendre comment sont façonnées nos visions du futur, impulser un pas de côté nécessaire à quiconque souhaite se projeter dans un demain alternatif.
  • Les fictions spéculatives qui décrivent chacune un nouvel écosystème de valeurs, de phénomènes sociotechniques ou encore d’usages.
  • Le design fiction, faire appel à des objets fictionnels et provocants qui viennent matérialiser les enjeux et les controverses.

Trois futurs sont explorés dans ce cahier :

  • Réputé ou répudié, avec un futur où la notation‑réputation fait loi.
  • L’ingérence face aux ingérables, dans lequel l’État met en place une ingérence d’intérêt général.
  • Home Sour Home, où les murs de différents foyers se sont imprégnés de données.
Un triptyque de futurs qui n’a rien d’exhaustif, ni de définitif : trois perspectives, propices au débat, parmi une infinité d’autres qui mériteraient tout autant d’être considérées et discutées. À l’instar des fragments, ils n’offrent qu’une vision parcellaire de ce futur. En cela, ils invitent eux aussi à formuler de nouveaux récits et fictions qui étendraient l’univers initial.

Protéger la vie privée en 2030, une exploration prospective et spéculative

Document référence en Creative commons:

linc_proteger_la_vie_privee_en_2030_-_une_exploration_prospective_et_speculative.pdf

Dernière modification le mercredi, 18 août 2021
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.