fil-educavox-color1

Mathieu Jeandron : le "bottom up" c'est le cœur du réacteur.

« Sur proposition de la ministre de l'Éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la Recherche Najat Vallaud-Belkacem, Mathieu Jeandron a été nommé directeur du numérique pour l'éducation au ministère, par décision du conseil des ministres du 9 septembre 2015. »

En savoir plus...

Catherine Becchetti-Bizot : La DNE, une stratégie globale et partenariale.

Au lendemain du vote de la loi de refondation de l'Ecole de la République qui instaure le Service public du numérique éducatif, avec pour mission d'organiser une offre de contenus et de services pédagogiques numériques à destination de l'ensemble de la communauté éducative, Vincent Peillon, alors ministre de l'Education Nationale crée en 2013, le Comité stratégique pour le Numérique à l'école. Organisme de coordination interne à l'Education nationale ce Comité est dirigé par Catherine Becchetti Bizot, Inspectrice Générale de Lettres, agrégée de lettres classiques, ancienne élève de l'École normale supérieure, docteur ès-lettres.

En savoir plus...

L’éducation au cœur de l’écosystème numérique mondial : le cas des usages du web en politique

L’éducation au cœur de l’écosystème numérique mondial fut l’un des sujets des tables rondes qui ont eu lieu lors des Boussoles du Numérique les 14 et 15 octobre dernier à Cenon en Gironde. Anaïs Théviot, maître de conférences à Sciences po Bordeaux et chercheuse au Centre Emile Durkheim, a participé à ce débat et nous apporte quelques éléments de réflexion issus de son parcours en tant que chercheuse et enseignante sur l’usage du web en politique.

http://www.ludovia.com/2015/10/leducation-au-coeur-de-lecosysteme-numerique-mondial-le-cas-des-usages-du-web-en-politique/

En savoir plus...

École numérique : obscurantismes à tous les étages !

On va encore me trouver grognon ! La collision est inévitable, cela va de soi, car, à perdre la raison, l’école va droit dans le mur, c’est une certitude.

Il y avait pourtant tout lieu d’être optimiste, de retour de Bordeaux-Cenon. En effet, se sont déroulées là-bas, à l’initiative de l’An@é, deux journées magnifiques à l’occasion de la troisième édition des Boussoles du numérique, pleines d’échanges d’une très grande richesse. Bon, c’est vrai, il y a bien eu deux ou trois prises de parole, heureusement fort courtes, prononcées par des élus ou des hauts fonctionnaires qui ont laissé l’auditoire pantois en lui rappelant la dure réalité de l’inculture générale des élites…

En savoir plus...

Une plateforme inédite de co-écriture de la loi ouverte dès ce samedi 26 septembre

Pour la première fois, un projet de loi sera co-créé avec les internautes avant son envoi au conseil d’Etat et son adoption en Conseil des ministres.

Cette création participative de la loi, d’une durée de trois semaines, permettra à chacun de contribuer au texte législatif pour l’enrichir et le perfectionner. Les participants pourront émettre un avis sur les différents articles du texte et faire des propositions de modifications, qui seront elles-mêmes soumises à l’avis des internautes.

En savoir plus...

La valse des recteurs

Cinq recteurs changent d’affectation, deux quittent la fonction, des femmes débarquent, elles sont désormais 11 sur un total de 30. Recteur est un poste stratégique à haut risque, mobile et incertain, susceptible d’être éjecté à chaque conseil des ministres.

En savoir plus...

La loi numérique dispersée façon puzzle…

Publié par le 20 août sur usine-digitale.fr

À force de se faire attendre, la loi Numérique s’éparpille. Et au lieu d’une, la France pourrait finalement en avoir trois ! Et la première votée ne sera pas forcément celle d’Axelle Lemaire, en gestation depuis… deux ans. Un temps trop long de l’aveu de l’intéressée : "Deux ans pour faire aboutir un projet de loi, c’est trop long. Il ne faut plus laisser de temps au temps dans la décision institutionnelle et dans l’action", déclarait la ministre à l’occasion des 6e rencontres parlementaires pour l’économie numérique, le 10 juin à Paris.

En savoir plus...

La "gouvernance des politiques numériques dans les territoires"

Akim Oural, adjoint à la mairie de Lille, a remis à Axelle Lemaire son rapport sur la "gouvernance des politiques numériques dans les territoires". Le diagnostic est parfois critique sur le portage des projets numériques au sein des collectivités. 

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.