fil-educavox-color1

De l’alternumérisme : d’autres numériques sont-ils possibles ?

Il y a des livres qui vous font profondément réfléchir. C’est certainement le cas des livres les plus critiques à l’encontre des enjeux technologiques – et ils sont nombreux. Les arguments de ceux qui s’opposent à la numérisation sont bien plus pertinents et nécessaires que les arguments de ceux qui vous promettent du bonheur numérique ou qui continuent à soutenir que l’innovation technologique tient du progrès sans observer concrètement ses limites et ses effets délétères.

En savoir plus...

François Dubet : " Acclimater les technologies, construire des relations de travail, reconstruire une vie politique "

Rencontre avec François Dubet, directeur scientifique de la Fondation des sciences sociales, professeur émérite de Bordeaux et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales. Dans cet ouvrage " Les mutations du travail " il aborde successivement trois grandes questions : les effets des innovations techniques, les nouvelles formes d’organisation du travail et de management, les mutations des conflits du travail. Nous lui avons posé quelques questions.

En savoir plus...

Municipales 2020 : à la recherche du « game play » des territoires ?

Par Gilles Berhault @GillesBerhault, Fondation des transitions, Fondation FACE

Municipales 2020 : à la recherche du « game play[1] » des territoires ? Certains qui n’ont pas connu le millénaire d’avant peuvent voter !

Mots vrais d’un adolescent 16 ans en 2018 : « - Papa je me suis fait un nouveau copain. On a échangé sur internet. On aime les mêmes jeux… »

« - Il s’appelle comment ? Il fait quoi ? » « -Thomas, école d’ingénieur ».

« - Et il vit où ? ». « - Mais Papa pourquoi tu me poses la question ? Cela ne m’intéresse pas ! ».

En savoir plus...

Le retour de l’humain : une blague ?

Après le tout techno voici le tout humain…comme si la techno était indissociable des choix humains…La question n’est que politique, qu’une affaire de choix…à condition effectivement que nous sachions vers quelle société nous allons. Des choix sociétaux, des choix économiques, des choix d’accompagnement des gens dans les mutations de tous ordres qui adviennent aujourd’hui, sont au cœur des débats.  

En savoir plus...

" La Société d'exposition : Désir et désobéissance à l'ère numérique "

Publié par Bernard E. Harcourt et traduit par : Sophie Renaut. Bernard E. Harcourt propose une critique puissante de notre nouvelle transparence virtuelle. Il livre une analyse de ce que les technologies big data font à nos vies, et de la manière dont elles s’y introduisent, et révèle l’ampleur de notre renoncement, volontaire, à la liberté – jusqu’à l’acceptation de toutes les dérives sécuritaires. Ces atteintes à nos libertés sont flagrantes ; pourtant, nous ne semblons pas nous en soucier.

En savoir plus...

Education du futur : Apprendre à l'Ere de l'Intelligence Artificielle " COMMENT TOUT VA CHANGER " ?

Au Théâtre Auditorium de Poitiers, dans le cadre de l’Université du Futur, mise en place par le Conseil-Régional de la Nouvelle-Aquitaine, lycéennes et lycéens puis grand public se sont retrouvé(e)s le 17 décembre 2019 pour suivre les échanges autour de la thématique : « Éduquer dans un monde en pleine révolution digitale. Quelles compétences pour réussir au 21ème siècle ? »

En savoir plus...

" Les civic tech bousculent-elles vraiment la démocratie ? "

Le 9 décembre, au Palais d’Iéna, dans l’hémicycle du Conseil Economique, Social et Environnemental, la CNIL avait réuni un panel d’experts, à la fois acteurs et analystes de l’univers numérique toujours plus présent et agissant dans tous les domaines de notre vie : vie privée, vie professionnelle, vie des institutions, vie citoyenne, vie politique … Il s’agissait de cerner la nature de ce que l’on appelle les Civic tech (technologie civique en français) pour en évaluer l’impact sur l’exercice de la citoyenneté.

En savoir plus...

La sobriété numérique est-elle inéluctable ?

Avec le mathématicien Jacques Sainte-Marie, directeur scientifique adjoint sur les questions d'environnement et développement durable à l'Inria, et le philosophe Fabrice Flipo (Institut Mines-Telecom, Laboratoire de Changement Social et Politique à l'université de Paris).

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.