fil-educavox-color1

Devauchelle B

Devauchelle B

Chargé de mission TICE à l’université catholique de Lyon et professeur associé à l’université de Poitiers, département IME.

Et si finalement les moyens numériques étaient de précieux auxiliaires pédagogiques ?

Certains transformeront ce titre en utilisant « ne que » (n’étaient que de), pourtant il faut reconnaître une réalité dont on peut penser qu’elle n’évoluera pas rapidement. Il faut d’abord revenir à l’idée initiale largement répandue qui voudrait que le numérique induirait, permettrait, des transformations pédagogiques.

En savoir plus...

Téléphone portable : imbroglio, confusion, incompréhension, méconnaissance

En intitulant son article « Imbroglio autour de l’interdiction du portable à l’école » la journaliste du Monde, Mathilde Damgé, (Le Monde du 01/082018) n’a fait qu’ajouter du bruit au bruit. Outre qu’elle aussi joue de son interprétation, elle reprend en fait les échanges actuels sur les réseaux sociaux et dans la presse et en fait une accumulation qui enrichit la difficulté à y voir clair. 

En savoir plus...

Comment éduquer dans un contexte d’externalisation des fonctions cognitives ?

L’été est propice à des articles de presse un peu différents en apparence de ceux publiés en période habituelle. Ainsi celui publié par le journal « Le Monde » et intitulé : « les jeunes savent-ils encore s’orienter dans GPS », sous la plume de Gabrielle Ramain le 25 juillet 2017 est-il emblématique d’un style de questionnement qui fait écran à la réflexion par le prisme choisi par celui qui écrit.

En savoir plus...

Pourquoi ils veulent tous défaire l’idée des digital natives ? Ils n’ont jamais existé !!!

Depuis que l’idée de Marc Prensky a été popularisée, nombre de publications se sont emparées de l’idée de « digital natives » pour tenter de la mettre à mal, voir de s’y opposer de manière radicale. 

En savoir plus...

Faire face aux discours… à la rentrée

Les enseignants qui vont se retrouver en septembre face aux élèves, jeunes et moins jeunes, vont avoir fort à faire. Si au cours de l’année scolaire ils ont été confrontés aux faits et à l’émotion à chaud, à la rentrée ils vont devoir faire avec le temps qui sépare les faits d’une analyse en contexte scolaire. Que ce sera-t-il passé entre temps ? Parents, médias, réseaux, amis, la « construction du réel » aura déjà eu lieu au travers de ces environnements, de ces interactions. 

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.