fil-educavox-color1

Le monde associatif joue un rôle essentiel dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville. En tant qu’espaces de participation citoyenne, les associations construisent leurs actions au plus près des besoins des territoires, malgré un contexte socio-économique de plus en plus contraint, et aujourd'hui marqué par l'épidémie de COVID-19.

Conscient de ces enjeux, un collectif d’acteurs associatifs*, porté par Le Mouvement associatif, en partenariat avec la Fédération des Centres Sociaux et Socioculturels de France et avec le soutien de l’ANCT, a mené une réflexion sur les enjeux de vie associative dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Ce travail a donné lieu à la rédaction de 16 propositions pour une vie associative ambitieuse dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville, à destination des pouvoirs publics nationaux, des pouvoirs publics territoriaux et des acteurs associatifs.

L'objectif est d'agir le plus largement et durablement possible sur 4 enjeux :

  • Soutenir les petites associations employeuses (jusqu’à 2ETP),
  • Garantir l'expression et la place des associations non fédérées,
  • Favoriser la participation des habitant.e.s,
  • Permettre une meilleure coopération entre associations et acteurs de la politique de la ville

Nous invitons les acteurs associatifs qui se reconnaissent dans ces propositions à s’en saisir pour interpeller les pouvoirs publics et interroger leurs pratiques.

Pour en savoir plus : https://lemouvementassociatif.org/plaidoyer-vie-associative-qpv/

 

Dernière modification le vendredi, 05 février 2021
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.