fil-educavox-color1

Les élèves ne se déplacent plus pour "faire de l'informatique".

Le plan numérique pour l’éducation de la précédente mandature prévoyait qu’en 2018 tous les collégiens devaient être équipés d’un terminal informatique. Le projet a souffert de retards car les planètes n’étaient pas toutes alignées : finances non extensibles des collectivités locales, retard dans la formation des équipes, ressources éducatives incomplètes…

Si certains départements continuent en ce sens, plusieurs ont fait marche arrière après avoir testé l’équipement individuel.

Ils sont passés sur des formats de classes mobiles, qu’il s’agisse de tablettes ou d’ordinateurs. Quels que soient les choix et les étapes de déploiement, il ne fait pas de doute que les référentiels d’équipement évoluent vers des terminaux mobiles : des machines qui viennent dans la classe, pour un usage ponctuel, plutôt qu’un déplacement des élèves vers des salles dédiées. L’élève est bien entré dans l’ère du numérique et ne se déplace plus pour « faire de l’informatique ».

L’équipement un terminal pour un élève le (1:1) qui permet un accès immédiat aux ressources, reste l’objectif ultime.

Toutes les métaphores sont possibles pour plaider en sa faveur : du crayon, à la calculatrice, en passant par le manuel, on n’imagine plus un élève partageant son stylo, son livre scolaire ou sa calculette. Pourtant, même si les coûts d’acquisition des terminaux diminuent (Google avec son Chrome s’y emploie activement), les collectivités s’interrogent légitimement : est-il raisonnable de continuer à équiper massivement les établissements alors que les élèves le sont de plus en plus à titre personnel ?

La suite

http://www.avicca.org/actualite/le-byod-est-ce-vraiment-le-plan-dapres-0

Dernière modification le mardi, 24 octobre 2017
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.