fil-educavox-color1

Une équipe de chercheurs de l’ESPE mène depuis quelques mois un projet de recherche sur la médiation et la valorisation des données pour l’éducation, en lien avec plusieurs formateurs, étudiants, stagiaires, et le CLEMI pour le projet TraAM EMI “ LA DONNÉE AU COEUR DE LA PRODUCTION D’INFORMATION”.

Le colloque ACFAS-COSSI a permis d’évoquer les premiers résultats de cette recherche qui se poursuit.

Stratégies pédagogiques pour diffuser la culture des données ouvertes

Une étude des stratégies pédagogiques pour diffuser la culture des données ouvertes en éducation a été présentée dans le cadre du Colloque COSSI « Méthodes et stratégies de gestion de l’information par les organisations : des « big data » aux « thick data »« , organisé les 11 et 12 mai 2017 à l’Université McGill de Montréal.

Vous en trouverez ici le résumé, avant le texte final qui sera prochainement publié dans les actes de colloque de la revue COSSI.

Après que les industriels se soient emparés du Big Data, il en revient maintenant à la sphère sociale de s’emparer de l’Open Data (Gurstein, 2011).

L’institution scolaire et les enseignants ont un rôle à jouer pour permettre aux élèves, futurs citoyens, d’appréhender la question des données, de comprendre leurs contenus et le processus ayant permis de les produire, et ainsi de développer les compétences nécessaires pour en faire usage. L’accès à la pluralité des données ouvertes, tant en termes de quantité que de qualité, nous conduit à nous interroger sur les usages pédagogiques qui peuvent en être faits. Il ne s’agit plus seulement d’apprendre à constituer des données pour valider des hypothèses, mais d’interroger la structure et le contenu de données préexistantes pour se les approprier et pour construire de nouveaux savoirs.

Selon leurs modalités de collecte et de mise à disposition, la construction de sens et la pertinence des informations produites sont loin d’être évidentes (Cardon, 2012 ; Boyd and Crawford, 2012).

L’analyse des scénarios pédagogiques construits par les enseignants et des savoirs mis en jeu pour les élèves, nous conduit à identifier une typologie de scénarios : des scénarios transmissifs, des scénarios participatifs, des scénarios d’autonomisation des élèves. Elle met en évidence les besoins en matière d’offre de données ouvertes pour permettre leur appropriation par les enseignants et par les citoyens.

Article publie sur le site : http://dcultures.hypotheses.org/207#more-207
Auteurs : Camille Capelle, Marthe-Aline Jutand, Franc Morandi.

Dernière modification le mercredi, 24 mai 2017
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.