fil-educavox-color1

Notion issue du concept formulé au début des années 2000 par les entreprises technologiques nord-américaines, les « villes intelligentes » (« smart cities ») se traduisent en France par des initiatives locales le plus souvent portées par les collectivités territoriales et leurs groupements, visant à exploiter le potentiel des mégadonnées pour améliorer les services publics aux usagers (transport, distribution d’eau, assainissement, gestion des déchets, voirie, éclairage public, etc.) ». Publié par Programme Société Numérique - Dossiers 07.04.2022

Mais qu’est-ce qu’une « ville intelligente » ? Une « smart city » est-elle forcément une ville numérique ? Si les villes sont plus connectées, mieux pilotées répondent-elles pour autant aux attentes des citoyen.ne.s ?

En 2021, plus de 200 territoires ont engagé en France des projets intégrant des innovations numériques. Si quelques projets occupent le devant de la scène, les concepts de « smart city » ou de « territoire intelligent » recoupent aujourd’hui en France des réalités très différentes. Les collectivités portent chacune des projets propres, et en assurent parfois avec force la promotion. Les entreprises qui les accompagnent contribuent aussi à cette diversité.

Dans un rapport très documenté, l’Inspection Générale de l’Administration (IGA) dresse le constat d’une « dynamique des territoires intelligents » tout en relevant l’absence de cadre stratégique. Dans une étude, elle aussi très complète, un consortium de consultants a entrepris, à la demande de la Direction Générale des Entreprises (DGE),  de « définir un possible modèle français du territoire intelligent ». Après avoir tenté de promouvoir une vision commune du territoire intelligent européen, via les “Intelligent Cities Challenge”.

Avant de mettre en avant les riches enseignements de ces deux récents rapports, revenons sur les avertissements, exprimés dès 2017, par Jean Haëntjens et le Laboratoire d’innovation numérique de la CNIL sur les enjeux de gouvernance urbaine posés par la “ville intelligente” telle qu’introduit initialement par les acteurs majeurs de l’économie numérique.

Accès au dossier

https://labo.societenumerique.gouv.fr/2022/04/07/quels-objectifs-quelles-valeurs-quel-cadre-strategique-pour-les-territoires-connectes/

Le Programme Société Numérique a choisi de placer par défaut ses documents sous Licence ouverte/Open licence 2.0.

Dernière modification le dimanche, 01 mai 2022
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.