fil-educavox-color1

Avec plus de 600 programmes à l’étranger, l’enseignement supérieur français s’exporte bien mais reste loin derrière les pionniers anglo-saxons. Un retard concurrentiel qui traduit l’absence de stratégie affirmée des établissements.

Au-delà des emblématiques Sorbonne Abou Dhabi ou HEC Paris au Qatar, que sait-on du déploiement à l’international des écoles et des universités françaises ? Pas grand-chose. Ce rapport a donc le mérite de venir combler une lacune en dressant un panorama exhaustif de l’offre française à l’étranger. Mais aussi l’avantage de proposer plusieurs stratégies possibles pour qu’au retard concurrentiel de l’enseignement madein France ne succède pas l’effacement.

La suite de l'article sur le site : http://www.strategie.gouv.fr/publications/lenseignement-superieur-francais-dela-frontieres-lurgence-dune-strategie
Auteur : Céline Mareuge

Dernière modification le jeudi, 05 janvier 2017
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.