fil-educavox-color1

LearnAssembly lance un nouveau MOOC sur la culture digitale... L’occasion d’une réflexion alimentée par les COOCs et divers blended déjà déployés sur ce sujet : comment choisir les modalités pédagogiques, comment les assembler, pour quel impact réel en termes de montée en compétences ?

Pourquoi se former à la culture digitale ?

Nos clients nous demandent souvent de défendre la nécessité d’une formation sur le digital auprès de leurs décideurs. Et là, surprise : certaines évidences de terrain sont parfois oubliées, l’innovation telle qu’on la conçoit dans les cercles parisiens se révélant passablement nombriliste et déconnectée.

Les nouveaux “Chief Digital Officer” (CDO) ont eux-mêmes une fâcheuse tendance à considérer que le digital est une évidence pour tous. Si certaines entreprises investissent massivement en formation digitale pour maintenir l’employabilité de leurs salariés à dix ans, beaucoup d’autres, parmi elles nombre de PME, ne voient pas l’intérêt d’une telle formation. Autre cas, fréquent : celui d’entreprises souhaitant former leurs salariés... qui n’en voient pas eux-mêmes l’intérêt. Première étape donc : convaincre l’entreprise et les salariés qu’il faut (se) former au digital.

La suite de l'article sur le site : http://www.e-learning-letter.com/info_article/m/1106/le-casse-tete-pedagogique-de-la-culture-digitale.html
Auteur : Antoine Amiel

Dernière modification le dimanche, 01 mai 2016
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.