fil-educavox-color1

Après le succès de la première saison comptabilisant plus de 400 000 écoutes, « Les Enquêtes du Louvre », réalisées par Martin Quenehen, reviennent pour une saison 2 au cœur des salles du musée, avec 5 épisodes inédits diffusés à partir du 17 février 2022.

Au Louvre s’accomplissent de terribles forfaits : assassinats, vols, enlèvements, empoisonnements… Découvrez cinq œuvres du musée à la manière d’enquêtes policières portées par la voix de Romane Bohringer : Lady Macbeth somnambule par Johann Füssli, le casque de Charles VI, la statue d’Amon et Toutânkhamon, Cléopâtre mourant par François Barois et le coffret dit « de la châtelaine de Vergy ».

Pour raconter ces épisodes palpitants, le musée du Louvre a fait appel à une équipe d’enquêteurs pluridisciplinaire : artistes, détective privé, psychanalyste, restaurateur de métaux, herpétologue (spécialiste des reptiles), cantatrice ou encore auteur de bande dessinée entourent conservateurs du Louvre et historiens pour analyser les crimes subtils ou violents qui s’étalent sous nos yeux dans cette saison inédite.

Écoutez « Les Enquêtes du Louvre », le podcast qui mêle art et crime

https://www.louvre.fr/louvreplus/les-enquetes-du-louvre/les-enquetes-du-louvre-saison-2


Espace presse du musée du LouvreLady Macbeth somnambule 

En 1784, lorsqu’il peint Lady Macbeth, l’héroïne de la tragédie de Shakespeare, le peintre John Füssli donne corps à une figure féminine et monstrueuse alors en vogue dans les théâtres de toute l’Europe. Le peintre la saisit dans une scène clé : alors qu’elle marche, somnambule, dans les couloirs obscurs de son château, le regard éperdu, en chemise de nuit, un flambeau à la main…
Plus d’informations sur l’œuvre sur :  https://collections.louvre.fr/ark:/53355/cl010066733 

Intervenants :
Guillaume Faroult, conservateur en chef au département des peintures du musée du Louvre
Yves Depelsenaires, psychanalyste 
Laurence Marie Sacks, historienne
Béatrice Uria Monzon, cantatrice

Espace presse du musée du LouvreLe Casque de Charles VI

Les précieux fragments découverts par les archéologues en 1984 , lors des travaux du Grand Louvre, avaient d’emblée l’apparence d’un trésor… mais aussi d’une scène de crime.
D’où provenaient ces fragments ? Que faisaient-ils dans ce puits ? Et pourquoi étaient-ils ainsi mis en pièces ? Une enquête commence, pleine de surprises, qui rouvre un chapitre sombre de l’histoire médiévale de notre pays… et qui réveille des fantômes de sinistre mémoire.
Plus d’informations sur l’œuvre sur :  https://collections.louvre.fr/ark:/53355/cl010114735
Intervenants :
Clara Bernard, conservatrice au service de l’histoire du Louvre, musée du Louvre
Dominique Robcis, restaurateur spécialiste des métaux au Centre de Recherche et de Restauration des musées de France
Valérie Toureille, historienne
Vivane Moore, écrivaine

Espace presse du musée du LouvreStatue d'Amon et Toutânkhamon

Dans les salles du deuxième étage de l’aile Sully, au cœur des collections égyptiennes du Louvre, se dresse une grande statue de pierre noire, en partie brisée.
Devant ses cassures, on pense aux ravages du temps, aux milliers d’années qui nous séparent des pharaons d’Egypte. Mais cette statue meurtrie porte en réalité les stigmates d’un crime et d’une mémoire qu’on a voulu effacer… 
Plus d’informations sur l’œuvre sur :  https://collections.louvre.fr/ark:/53355/cl010009969

Intervenants :
Christophe Barbotin, conservateur général au département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre 
Simmon Connor, archéologue et historien de l’art
Jean-Pierre Raynaud, artiste

Espace presse du musée du LouvreCléopâtre mourant 

Sculpté en 1700, ce morceau de réception de François Barrois devait être le sésame permettant à son auteur d’intégrer la prestigieuse Académie royale de peinture et de sculpture du Roi Soleil.
Mais cette petite sculpture, à la fois sensuelle et brutale, nous entraîne irrésistiblement dans une intrigue où s’affrontent l’amour et la politique, la vérité historique et les rumeurs les plus folles, et nous invite à enquêter sur les circonstances exactes de la fin tragique de la dernière reine d’Egypte.
Plus d’informations sur l’œuvre sur :  https://collections.louvre.fr/ark:/53355/cl010091962
Intervenants :
Valérie Carpentier, conservateur au département des Sculptures du musée du Louvre
Françoise Serre Collet, herpétologue au Muséum national d'Histoire naturelle de Paris
Maurice Sartre, historien
Elsa Sahal, sculptrice


Espace presse du musée du Louvre

 

Coffret de l’histoire de la châtelaine de Vergy

Au cœur des collections médiévales du musée du Louvre, le coffret dit « de la châtelaine de Vergy », est un étrange trésor : ce petit coffre d’ivoire présente des images tour à tour émouvantes… et violentes ! Inspiré d’un roman courtois du XIIIe siècle, il conte à qui s’aventure à déchiffrer son décor raffiné une tragique histoire d’amour et de mort…
Plus d’informations sur l’œuvre sur :  https://collections.louvre.fr/ark:/53355/cl010109996

Intervenants : 
Elisabeth Antoine, conservatrice en chef au département des Objets d’Art du musée du Louvre 
Michel Zink, médiéviste et philologue
Jean-Emmanuel Derny, détective privé
Bastien Vivès, auteur de bandes-dessinées

Les « Enquêtes du Louvre »,  le podcast qui mêle art et crime

La saison 1, lancée en février 2021, totalise déjà plus de 400 000 écoutes. 

Elle comprend 5 épisodes
- Le Radeau de la Méduse
- Le Tricheur à l’as de carreau
- La Pyxide d’al-Mughira
- Le Régent
- Les Taureaux ailés de Khorsabad

Producteur de podcasts, passé par France Culture, Martin Quenehen travaille régulièrement avec des musées (musée du Louvre, musée des Confluences, la Réunion des musées métropolitains Rouen-Normandie…), mais aussi avec des entreprises (Cartier, APRR, Comité Haussmann…). Il est par ailleurs auteur-réalisateur pour la télévision (Sur la trace des faussaires, CAPA) et scénariste de bandes dessinées (Corto Maltese-Océan noir et Quatorze juillet, publiés chez Casterman).

LouvrePodcastEnquetesSaison2-pdf
Dernière modification le jeudi, 17 février 2022
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.