fil-educavox-color1

Le « rendez-vous » annuel du débat économique et social, par l’Institut de l’entreprise, en librairie le 18 février 2016 - Sociétal 2016, Le décryptage annuel des enjeux économiques et sociaux.

#Numérique et emploi : lost in transition ? sous la direction de Jean-Marc DANIEL et Frédéric MONLOUIS-FÉLICITÉ

« Nous sommes tous à la frontière » affirme d’emblée l’édition 2016 de Sociétal. À l’heure où la transformation numérique bouleverse nos modèles économiques, le marché du travail et l’emploi, le dialogue social, l’éducation et la formation, etc. avons-nous pris toute la mesure de ces mutations et leurs conséquences sociales et sociétales ? Lost in transition ?  Pour nous aider à nous repérer, Sociétal 2016, propose :
 
 • 4 parties thématiques pour décrypter les enjeux économiques et sociaux : politique économique et compétitivité, performance publique, dialogue social, travail et management, ainsi que l’agora de Sociétal.
• 30 analyses prospectives et multidisciplinaires sur les changements en cours et les défis auxquels les entreprises, les États et la société doivent répondre.
• 40 contributeurs-experts.Sociétal 2016, l’ouvrage de référence indispensable pour tous ceux qui veulent comprendre les mutations économiques et sociales de notre temps.
 
« La réalité nouvelle, à la compréhension de laquelle cette édition de Sociétal entend contribuer, est différente de celle des Trente Glorieuses – une réalité qui fut celle de l’atelier, de la croissance de la consommation d’objets physiques et de l’inflation. La France du Bon Coin, que décrit dans ce volume David Ménascé, n’est plus celle des armées de salariés se levant tôt le matin pour gagner dans des transports en commun bondés des ateliers au travail parcellisé. C’est celle de l’auto-entrepreneur, celle du mini-job, celle du contrat « zéro heure » britannique qu’il est de bon ton à Paris de dénoncer comme une abomination ultralibérale, alors qu’il est la preuve de la réactivité de la société britannique à la réalité. »

Jean-Marc DANIEL, ancien élève de l’École polytechnique et de l’ENSAE, est professeur associé à l’ESCP Europe et directeur de la rédaction de Sociétal. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Ricardo, reviens ! Ils sont restés keynésiens (François Bourin Éditeur, 2012, prix Turgot 2013), L’État de connivence : en finir avec les rentes (Odile Jacob, 2014) et Le Gâchis français (Tallandier, septembre 2015).

Frédéric MONLOUIS-FELICITÉ, diplômé de l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr, est délégué général de l’Institut de l’entreprise. Titulaire d’un MBA de l’INSEAD et ancien auditeur de l’Institut des hautes études de la Défense nationale (IHEDN), il a par ailleurs été en poste chez GE Capital (groupe General Electric), Business Objects et SAP. 

Sommaire en PDF

 320 pages – 25€- G 56401

Dernière modification le samedi, 06 février 2016
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.