fil-educavox-color1

Après avoir annoncé, en octobre dernier, son arrivée dans Parcoursup, Atout+3 précise les étapes à suivre pour s’inscrire au concours et rejoindre le programme Bachelor en 3 ans de l’une de ses 9 Grandes Écoles de Commerce et de Management.1225 places sont proposées cette année.

1. Parcoursup : un seul vœu pour postuler aux neuf écoles du concours

 
Du 22 janvier prochain au 14 mars, les futurs bacheliers pourront formuler jusqu’à dix vœux via la plateforme Parcoursup. En sélectionnant une école de la banque d’épreuves Atout+3, les candidats pourront également postuler à l’une ou plusieurs des huit autres écoles (en sous-vœux). Ils formuleront ainsi un vœu multiple, ne comptant que pour un seul des dix vœux.
 
Cette étape terminée, les candidats pourront s’inscrire aux épreuves du concours Atout+3 directement sur le site :

2. Atout+3 : Inscription et préparation

 
Deux séances sont proposées pour les épreuves écrites communes : les 10 et 27 avril 2019.
Le concours comporte 3 épreuves communes se déroulant sur une même journée : expression écrite, logique et ouverture au monde, anglais.
 
En complément, le candidat devra passer :
- des entretiens individuels de motivation dans chaque école où il souhaite postuler.
- un oral commun d’anglais à l'occasion de l'un des entretiens de motivation
 
Ces épreuves orales auront lieu du 8 avril au 4 mai 2019.
 
Les frais d’inscription pour les épreuves écrites sont de 150 euros (gratuit pour les élèves boursiers). Les droits d’inscription pour les épreuves orales sont de 30 euros pour une école (15 euros pour les boursiers), et de 20 euros pour chaque école supplémentaire (10 euros pour les boursiers).
 
Cette année encore, Atout+3 offre la possibilité à tous les candidats de se préparer au concours dans le cadre des Journées de Présentation et d’Entraînement gratuites, organisées du 12 janvier au 23 mars au sein des neufs Grandes Écoles membres.
Dernière modification le samedi, 12 janvier 2019
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.