fil-educavox-color1

Voici un premier aperçu de mon retour du CES 2016 avant le «Rapport du CES 2016» complet que je publierai le 25 janvier 2016 à 9h du matin. Il sera l’anti «Top 10» qu’affectionnent les médias et autres analystes qui veulent résumer un salon inrésumable en trois ou dix produits clés! Ce premier point large bande est qui plus est juste l’apéro!
Read more at http://www.frenchweb.fr/premiers-retours-du-ces-2016/222138#48Stlf1tfKJZdusy.99

Visiter le CES procure systématiquement une impression de vertige tellement il est gigantesque avec ses 3800 exposants répartis sur une dizaine de très grands halls d’exposition sans compter les à-côtés. S’en construire une image mentale est loin d’être évident, ce d’autant plus que ce salon relève de l’économie de l’offre, avec l’esbroufe qui va avec.

CES 2016 LVCC

Image: http://www.oezratty.net/wordpress/wp-content/WindowsLiveWriter/Premiers-retours-du-CES-2016_7FE2/CES-2016-LVCC_thumb.jpg

On peut toujours simplifier les choses et identifier deux ou trois tendances clés comme la réalité augmentée, les objets connectés tout azimut et les drones. Ce n’est pas suffisant. Il faut creuser la dynamique de ces marchés, comprendre les besoins des utilisateurs, séparer ce qui relève d’une économie de l’offre et celle de la demande qui ne suit pas toujours. Ma visite du CES est aussi un stage de généalogie technologique car on peut y identifier certaines technologies clés dans les composants électroniques et identifier dans quels produits on les retrouve. Cela permet de prendre du recul par rapport au marketing des exposants, surtout des grands acteurs du marché.

La suite :
Dernière modification le vendredi, 08 décembre 2017
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.