fil-educavox-color1

UX Design : C'est le thème d'étude du Campus Européen 2013 d'été de l'Université de Poitiers, thème d'une importance majeure dans un monde où la création de valeur s'est déplacée du produit au service puis à l'expérience.
Qu'est-ce que l'UX Design ( de l'anglais User eXpérience Design) ?

Pour Jean François CERISIER, Vice Président de l'Université de Poitiers pour les TICE, Directeur du laboratoire TECHNE et organisateur de ce Campus il s'agit de s'intéresser « à la façon dont il est possible de concevoir des outils, un service, des dispositifs, en prenant en considération l'expérience vécue par l' utilisateur dans l'usage qu'il fait des outils, des services, des dispositifs. »

Certes « l'expérience utilisateur » concerne la conception de tout produit ou service proposé par une entreprise et l'on voit bien aujourd'hui combien cette entreprise a intérêt à intégrer toutes ces données avant de passer à la mise sur le marché. Cela concerne tout autant le vélo, la voiture, le café, le smartphone que le billet d'avion qu'il ne suffit pas de vendre pour que le « client » soit satisfait, et qui est d'autant plus acquis qu'il est associé à un service.
Mais l'explosion de l'usage du Web a accru la nécessité pour les créateurs d'effectuer un travail sur la qualité de l'expérience vécue lors de l'usage du site web, d'une application mobile ou d'une tablette, d'une borne interactive ou de tout autre dispositif numérique.

L'UX Design c'est déjà le concept d'ergonomie, apparu au 19e siècle avec la révolution industrielle pour améliorer les problèmes posés par l'Interface Homme-Machine en optimisant les postes de travail. Ce concept d'ergonomie se retrouve aujourd'hui avec le numérique, dans l'écriture logicielle tout autant que dans l'organisation des pages écran afin que l'usager puisse utiliser le service avec un maximum d'efficacité. Soumis aujourd'hui à de multiples sollicitations, toujours pressés, les utilisateurs ont en effet besoin d'avoir accès à une information ou un service de manière simple et rapide.

Mais il y a dans la fonction d'UX Designer plus qu'une recherche d'efficacité. L'application devra certes être simple à utiliser mais elle devra produire une émotion, un plaisir d'usage, que la conception visuelle ( design graphique) permettra.
Jesse James GARETT, avec son livre, Elements de l'Expérience Utilisateur publié il y a une dizaine d'années mais qu'il réedite en 2010 chez Pearson Education, est une référence pour les créateurs de sites Web et d'applications en particulier mobiles.

Pourquoi aborder ce concept en matière d'Education ?

Tout simplement parce que le numérique envahit la sphère éducation et d'abord l'éducation informelle dont on sait aujourd'hui combien elle est majeure chez les jeunes dans l'acquisition de connaissances, de savoirs. Mais également de l'école qui utilise et utilisera de plus en plus ces médias numériques en classe ou hors de la classe avec des outils que la technologie permet mais que les UX Designer feront « aimer ». Et puis dans notre société mondialisée, l'Education est un secteur en profonde mutation dont on voit bien qu'il se marchandise depuis que l'accord général sur le commerce des services (AGCS) a systématisé et formalisé les conditions du commerce des services, y compris ceux de l'éducation . Le gigantesque marché mondial de l'Education est estimé à quelques 1 500 milliards d'euros de dépenses annuelles consenties par les Etats, dont les trois quarts environ sont le fait des pays développés.

On comprend pourquoi alors un laboratoire développe des projets de recherche dans ce domaine .

C'est le cas du laboratoire Techne qui accompagne les partenaires du projet TED ( Tablettes pour une Education Digitale ) mené par le département de Saône-et-Loire et la société Unowhy (concepteur Français de tablettes numériques), qui ont décidé de répondre à l'appel à projets "Services numériques innovants pour l'e-éducation" dans le cadre des investissements d'avenir. Ce projet a pour ambition d'améliorer les usages pédagogiques, à la fois pour l'élève et pour l'enseignant ; les différentes versions du produit et des services doivent donc s'appuyer sur les Expériences Utilisateurs.

S'agit-il d'une nouvelle posture de la recherche pour s'adapter aux demandes des entreprises ?

Est-elle conciliable avec les contraintes de temps et les méthodes de la Recherche ?

S'agit-il d'expertises ou de recherche fondamentale ?

Jean François CERISIER répond dans cet interview à ces questions.

Mais nul doute que l'expérience utilisateur qui s'installe peu à peu dans le paysage digital français, ne peut qu'interpeler l'enseignant dans la construction de ses stratégies pédagogiques, avec ou sans le numérique
L'An@é publiera plusieurs interviews et conférences sur ce thème.

Claude TRAN

Dernière modification le lundi, 10 novembre 2014
Tran Claude

Agenais de naissance Claude TRAN a été professeur de Sciences Physiques en Lycée, chargé de cours en Ecole d’Ingénieur, Inspecteur pédagogique au Maroc. A 34 ans il accède aux fonctions de chef d’établissement puis s’expatrie à nouveau, cette fois en Algérie comme proviseur du lycée français d’Oran ; en Aquitaine il dirigera les lycées Maine de Biran de Bergerac, Charles Despiau de Mont de Marsan et Victor Louis de Talence. Il a été tour à tour auteur de manuels scolaires, cofondateur de l’Université Sénonaise pour Tous, président de Greta, membre du conseil d’administration de l’AROEVEN, responsable syndical au SNPDEN, formateur IUFM et MAFPEN, expert lycée numérique au Conseil Régional d’Aquitaine, puis Vice Président de l’An@é, actuellement administrateur de l'An@é et de l'association Inversons la classe, journaliste à ToutEduc, chroniqueur à Ludomag.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.