fil-educavox-color1

On s'était dit rendez-vous du 24 au 26 août 2015 à Ax les Thermes en Ariège pour Ludovia. 

On s'est trouvés, retrouvés, pour faire le point, penser, réfléchir, échanger, autour des thématiques liées à l'école numérique...Vous  n'avez pas pu venir car vous étiez alors sur un transat sous un arbre, à la plage ou en train de remplir les cartables ? 

Qu'à cela ne tienne, embarquez pour la station thermale dès maintenant : 

 

On a croisé l'équipe de Eidos 64 et ils ont une annonce à vous faire :

 

C'est bon c'est noté dans votre agenda ? 

Donc 27 janvier à Bayonne... 

"Eidos 64, le forum des pratiques numériques pour l’éducation, est une journée organisée par le Département des Pyrénées-Atlantiques, en partenariat avec l’Education nationale, afin de favoriser les échanges et les partages entre les chercheurs et les enseignants de terrain, entre des enseignants de tous les niveaux, de la maternelle au supérieur, entre les enseignants du département et ceux d’ailleurs dans l’académie, en France ou en Europe. Une autre spécificité de cette manifestation, qui découle de cette variété de participants et de cette volonté d’échange, est l’hétérogénéité des intervenants : aussi bien l’expert reconnu au niveau national ou européen que l’enseignant du département qui vient rendre compte de sa pratique de classe quotidienne." 

A Ludovia, il y a des scientifiques, des chercheurs. C'est ainsi que nous avons recueilli le témoignage de Bruno Devauchelle. Soyez le témoin de ses constats sur cette édition de Ludovia : 

 Et comme viennent aussi à Ludovia les collectivités, voici le très intéressant point de vue de Pascale Luciani Boyer : 

Bien sûr, sur Ludovia vous croisez des dizaines d'enseignants, autant de pratiques différentes. 

Alors on a croisé Christel Prince, qui nous expliqué ce qu'était la twictée. La twic-quoi ? Bref regardez : 

Bon vous vous sentez pas trop à l'aise avec les trucs qui comportent un écran, vous avez déjà préparé toutes vos séances jusqu'aux vacances de pâques 2019 ? Quand même, écoutez Christel là : 

En continuant dans les pratiques, la classe inversée, ça vous parle ? Christophe Le Guelvouit nous explique sa pratique, en collège, en maths : 

D'ailleurs la classe inversée a eu droit à un colloque, début juillet dernier. Si si, Héloise Dufour nous en parle tout de suite maintenant : 

Et alors, la genèse de l'association, c'est ? : (par ici la réponse :)

Les excellents Fabien HOBART alias @Karabasse77 et Régis FORGIONE alias @profdesecoles nous racontent NIPEDU, la twictée...
Attention, non seulement leur énergie va vous contaminer mais en plus, vos zygomatiques vont se mettre en route : 

Boucler ce rapide tour d'horizon par l'interview de l'intervieweur, metteur en scène, logisticien, programmateur... Eric Fourcaud, à l'origine et aux commandes, avec Aurélie Julien, de ce rendez-vous si riche, si fort qu'est Ludovia : (NDLR : 1ère partie de cette vidéo dans la pénombre, il est 1h du matin, le 3ème jour de Ludovia... 2ème partie de cette vidéo : il est 7h30 le 4ème jour, Eric et Aurélie accompagnent la dernière navette pour Toulouse...) 

Voilà. C'est fini. 

Enfin pas à tout à fait, un article concernant la table ronde ressources va très prochainement être publié sur votre site préféré (oui, educavox bien sûr ;o)) 

Alors au final Ludovia qu'est ce que ça apporte ? 

Une rencontre IRL, qui permet d'identifier et s'identifier, de prendre du recul sur des sujets dont on ne parle pas, des tabous (Fabien Hobart parlait de reconnaissance mutuelle professionelle pendant le barcamp twictée). De valider qu'on va bien tous dans le même sens où tout du moins que les objectifs sont communs, tournés vers les élèves. 

C'est l'occasion aussi pour chacun d'exposer ce qu'il voit de son oeil, car la critique est toujours très facile et rapide, alors que chaque rôle est bien plus complexe qu'il n'y paraît.

Cela pose de fait la question de notre capacité à juste écouter l'autre, à nous mettre à la place de l'autre pour avancer, accepter de modifier son point de vue pour faire avancer les projets. 

Les Ludoviens ont tous conscience que les pratiques échangées pendant ces trois jours restent relativement isolées, et qu'après ce bain de super-vitamines il y a dès mardi 1er septembre la réalité de sa salle de classe, de son bureau, de son établisssement, de sa hierarchie, du cadre légal, et qu'il faut continuer coûte que coûte à avancer pour nos enfants, pour notre pays.

Jennifer-  Pour Educavox

Dernière modification le mercredi, 09 septembre 2015
Elbaz Jennifer

Vice-présidente de l'An@é.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.