fil-educavox-color1

L’innovation pédagogique. Un leurre ? Une lueur ?

« L’immobilisme est en marche. On ne sait comment l’arrêter ». Edgar Faure. 1970.

En faisant un point sur l’échec de la refondation annoncée de l’école, on ne peut éviter de se poser à nouveau la question de l’impact relatif de l’innovation pédagogique dans l’histoire contemporaine de l’école et celle de la puissance des forces conservatrices de droite et de gauche dans le domaine de l’éducation. Je comprends bien que cette entrée en matière puisse étonner et être considérée comme excessive, pessimiste et décourageante pour les nouvelles générations d’enseignants, au moins pour ceux qui croient que l’école, dans le cadre d’une éducation globale repensée, doit  changer fondamentalement, et agissent dans ce sens.

En savoir plus...

Numérique à l’école : la révolution « Efran » en marche

Par Caroline Missir sur blog.educpros.fr/le-mammouthologue

Quelque chose est en train de bouger dans l’Education nationale. Ce n’est ni une réforme, ni un mouvement enseignant, encore moins un nouveau locataire Rue de Grenelle. C’est une initiative encore discrète mais qui pourrait bien modifier la manière de conduire l’action publique en éducation. Le sujet, voire le prétexte de cette transformation, est le numérique et son impact sur les modes d’apprentissage des élèves, au cœur de l’appel à projets EFRAN

En savoir plus...

Les journées de la Refondation de l'Ecole de la République - en bref

Deux jours entiers de conférences, discussions. Vingt heures de travail. 

Réduites dans la plupart des médias "mainstream" à un argument, voire deux. 

"Clientélisme à l'approche des élections {rapport à la "prime" accordée aux enseignants} [qui n'est pas une prime vous l'aurez noté]"

"Il n'y avait pas d'enseignants." C'est vrai. Mais n'hésitons à nous en offusquer sur l'ensemble des manifestations institutionnelles... et à surtout trouver des solutions à cette critique/plainte... 

Partisan ?

Facile ? 

En savoir plus...

Refondation : com’ et bilan d’étape – La formule de Prost – Le pire et le meilleur -

Par Philippe Watrelot - Chronique Education - : Ce bloc notes est surtout consacré aux deux journées de la refondation organisées par le Ministère au début de la semaine. Coup de com’ ou bilan d’étape ? Les deux. Même si le nécessaire débat sur la refondation a été phagocyté par les annonces sur la rémunération des enseignants du primaire.

En savoir plus...

Numérique éducatif : tout plan est voué à l’échec

Ça semblait pourtant avoir bien commencé. Rappelez-vous, on nous a d’emblée proposé, en juillet 2013, une prometteuse loi de refondation de l’école dont un des six objectifs est de « faire entrer l’école dans l’ère du numérique afin de prendre véritablement en compte ses enjeux et atouts pour l’école ». Bon, le slogan « Faire entrer l’école dans l’ère du numérique » était particulièrement mal choisi, tant il était porteur d’un gros doute sur la capacité de l’école à changer en quoi que ce soit. À cette fameuse entrée, il s’agissait davantage d’un léger frisson que du séisme disruptif auquel on pouvait s’attendre à l’écoute des discours particulièrement éclairés et volontaristes de Vincent Peillon (1).

En savoir plus...

Regards européens sur l'Ecole

Mardi 3 mai, lors des journées de la Refondation, la journée a débuté avec l’intervention des ministres de l’Education suédois et portugais, pour des « Regards européens sur l’Ecole »

En savoir plus...

"Hé, Ho, les profs !?

Philippe Watrelot : Je propose dans ce court billet quelques réflexions sur ces deux journées de la refondation de l’École (2 et 3 mai 2016) auxquelles j’ai assisté en partie. Une évocation de ce que j’y ai ressenti et une réflexion sur la réception de cet évènement dans les médias et dans l’opinion.

En savoir plus...

Quel bilan pour la réforme des rythmes scolaires?

Mesure phare de la loi de la refondation de l'école pensée et initiée par Vincent Peillon, la réforme des rythmes est entrée aujourd'hui totalement dans le paysage éducatif de notre pays suscitant pourtant encore, trois ans après, quelques interrogations.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.