fil-educavox-color1

Le dispositif M@ths en-vie en classe de CM1 (2) : Séances 5 et 6

Voici les séances 5 et 6 qui font suite à celui-ci : https://www.educavox.fr/innovation/pedagogie/m-th-en-vie-seances-4-sur-6-en-classe-de-cm1. Elles sont présentées et organisées conjointement avec un conseiller pédagogique de la circonscription, Germain SOULARD, les élèves de la classe de CM1 de Stéphane BOLLE, à Pont-du-Casse, en Lot-et-Garonne, avec le dispositif M@th-en-Vie.

En savoir plus...

Julien CREMOUX : Coopérer pour mieux apprendre

Dans le cadre du partenariat An@é - Educavox et le Carrefour de l'Innovation sur Educatice 2019, nous publions des interviews de ceux qui vont faire le Carrefour de l'Innovation pendant les 3 jours du salon.  Avant de retrouver IRL Julien Crémoux sur le Carrefour de l'Innovation, le mercredi 20 novembre de 16h à 17h, dans l'agora, voici ses quelques mots pour nous expliquer cette histoire de coopération : 

En savoir plus...

Enseignement supérieur, replaçons la salle de cours au cœur de la cité !

Les infrastructures de l’Internet ont fourni un support à un rêve déjà ancien, celui de diffuser la connaissance au plus grand nombre. Mais l’ambition des sciences ouvertes ne se limite pas aux questions d’accès que de nouveaux moyens techniques et juridiques facilitent un peu plus chaque jour. Si elles visent à faire circuler les résultats de recherche de manière bien plus fluide, il s’agit aussi d’agir en amont, en rendant la recherche plus participative.

Par François-Xavier de Vaujany, Professeur en management & théories des organisations, Université Paris Dauphine, Amélie Bohas, Maître de Conférences en Sciences de Gestion, Aix-Marseille Université (AMU), Olivier Irrmann, Professor of Innovation Management and Codesign, Yncréa sur The conversation en CC.

En savoir plus...

Quels sens pour les expressions collectives ?

La population est en interaction affective, sociale, économique et politique et impose la construction d’expressions collectives...De multiples analyses, des outils, des actions, des rendez-vous :  voici de nombreuses pistes propices au développement d'une nouvelle culture intégrant le parcours de nos pratiques et idéologies empreints de conflits et de contradictions, avec des manières différentes de générer de nouveaux modes de fonctionnement. 

En savoir plus...

CRÉATHON 2019 : " L’intelligence artificielle et l’école inclusive "

C'est au lancement d'une aventure internationale et collective de création que nous avons assisté le 22 mai dans les locaux du Réseau Canopé à Chasseneuil-du-Poitou. Il s'agit d'un événement à dimension locale, régionale et internationale ! 322 équipes, 1270 participants mobilisés, répartis dans 31 pays pour imaginer, en 24 heures, un projet innovant sur le thème de l’Intelligence artificielle et l’école inclusive.

En savoir plus...

Organiser un escape game à la maternelle

Plaisir de jouer ensemble, plaisir de " fouiller, farfouiller " et de trouver ; plaisir d’utiliser et de réinvestir des outils numériques déjà expérimentés en cours d’année lors des activités menées en APC (programmation des robots blue-bot, utilisation de la tablette) témoignent du succès de cet atelier " escape game " lors de l’organisation d’ateliers numériques le 13 mai à l’école maternelle René Bétuing au Passage d’Agen (Lot-et-Garonne).

En savoir plus...

Paola Sanchez : Réflexions sur la classe flexible

@Paola__edu. La classe flexibleon en entend beaucoup parler en ce moment. Je me suis intéressée à la question, voici mes réflexions : Pourquoi mettre en place une classe flexible? Ce que dit la recherche. Un exemple concret.  Un retour d'expérience.  Ce dont j'ai envie pour ma classe. Et non la maitresse n'a pas besoin de faire du yoga!

En savoir plus...

Quelles compétences nouvelles valoriser ?

Xavier Garnier, Enseignant Maths de au @LP2I_86, Chargé de Mission DANE à Poitiers & Future Classroom, invité au Printemps du numérique 47,  part du constat qu’au 21ème siècle la société et le monde du travail valorisent et vont valoriser des compétences nouvelles. La prospective dans ce domaine est difficile et l’on peut estimer que 85% des métiers qui seront exercés en 2030 n’existent pas aujourd’hui. Dans ce contexte l’école peut difficilement préparer les élèves à ce que l’on imagine de la société de demain par contre, elle doit les préparer à construire leur propre société.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.