fil-educavox-color1

Enseignement : qui a peur des robots conversationnels ?

Philippe Meirieu, professeur émérite à l’université LUMIERE-Lyon 2 : Les débats suscités au début de l’année 2023 par l’arrivée de ChatGPT et, aujourd’hui, de plusieurs autres robots conversationnels(1) dépassent très largement le cercle des passionnés du numérique. Un peu partout en effet, dans le monde de l’enseignement, on s’essaye à ces outils et il est rare qu’on ne soit pas impressionné par le résultat obtenu.

En savoir plus...

Dossier thématique : Hybridation de l'apprentissage

Ce dossier thématique présente différentes ressources mettant en avant les potentialités de l’hybridation et celles de la notion de « présence à distance » dans l’enseignement et l’apprentissage.

En savoir plus...

L'Intelligence Artificielle : Un dossier proposé par la DRANE Bourgogne-Franche-Comté

En région académique Bourgogne-Franche-Comté, la DRANE, Délégation Régionale au Numérique pour l’Education propose un dossier complet sur l'Intelligence Artificielle avec également la possibilité de suivre une formation à distance. L’actualité fait souvent référence à l’intelligence artificielle et nous interpelle sur son impact sur nos vies en bien ou en mal. Les résultats obtenus en faisant appel à l’agent conversationnel « ChatGPT » ou le générateur d’images « Midjourney » sont à ce propos étonnantes.

En savoir plus...

Les impasses ?

Du point de vue mondial, les risques semblent omniprésents, conflits, environnement…Les fissures s’accroissent dans nos murs, dans nos sols, dans nos esprits, dans nos cultures…L’éducation est désignée à la fois comme remède et comme cause de tous les maux…Les " chocs" et "réarmements"  comme solutions ? Plutôt chocs idéologique. Le choc est dans le constat qu’on a ignoré trop longtemps notamment : une société qui prend le pas sur l’école, tant du point de vue médiatique que culturel, une impossibilité de créer de vrais changements, des formations parcellaires sans réel transfert entre les apports de formation et les réalités du terrain, des enseignants qui peinent à avoir confiance en eux…Patrick Figeac :  https://www.educavox.fr/chroniques-de-figeac/mal-considere-e-s

En savoir plus...

Yves Reuter : Comprendre et combattre l'échec scolaire - L’articulation entre pédagogies et didactiques

Deux constats fondent cet ouvrage : d’un côté, la persistance d’un échec scolaire important et son caractère socialement marqué en France, mais aussi, d’un autre côté, les résultats intéressants obtenus par des équipes d’enseignants mettant en œuvre des pratiques pédagogiques dites « différentes » ou « alternatives ».

En savoir plus...

Une école en « transition numérique », vraiment ?

Par Jean-François Cerisier, Université de Poitiers publié sur The conversation. Lorsqu’elle augmente brusquement, la fréquence d’utilisation de certains termes dans les discours politiques et institutionnels constitue une alerte significative pour identifier des prêts-à-penser et une invitation à les déconstruire.

Le numérique scolaire n’échappe pas à ces « buzzwords » et l’on se souvient pêle-mêle de l’enseignement assisté par ordinateur, de l’interactivité et de l’e-learning des années 1980. Puis, dans les années 2000, on a plutôt parlé de numérique, plus récemment de l’hybridation. Aujourd’hui, ce sont l’intelligence artificielle et la réalité virtuelle qui sont sur le devant de la scène.

En savoir plus...

S’ouvrir à la complexité de l’École - De l’intelligibilité à l’agir

Sous la direction de Christophe Marsollier et Christian Wassenberg, un ouvrage qui inscrit l'élève dans la complexité de nos sociétés : « S’ouvrir à la complexité tel que tentent de le faire au quotidien de plus en plus d’acteurs soucieux d’agir de manière juste et responsable, c’est reconnaître la multiplicité et l’intrication des facteurs en jeu, c’est oser partager avec sincérité ses incertitudes et consentir d’en discuter. C’est accueillir l’inconfort de constater que l’on ne réussit pas comme on le souhaiterait. C’est identifier, interroger, les sujets douloureux qui entravent de manière récurrente l’atteinte des objectifs et le bon fonctionnement de l’École et circonscrire les questions, défis et dilemmes professionnels qu’ils suscitent. »

En savoir plus...

Observatoire des inégalités : Doit-on croire au mérite ?

Article publié sur le site de l'Observatoire des inégalités : " Nous avons besoin du concept de mérite pour définir les inégalités « justes ». Une notion à manier avec beaucoup de précautions tant elle est difficile à définir et mesurer." L’analyse de Louis Maurin, directeur de l’Observatoire des inégalités.

En savoir plus...