fil-educavox-color1

Cauche Jean-François

Cauche Jean-François

Docteur en Histoire Médiévale et Sciences de l’Information. Consultant-formateur-animateur en usages innovants. Membre du Conseil d'Administration de l'An@é.
URL du site internet: http://secouezlecours.fr/

Numérique : de quoi parle-t-on ?

Faire de la musique électronique avec des bananes, numérique ?
 
Se fabriquer un badge-laser, numérique ? Imprimer des objets en 3D, numérique ? Hacker le fonctionnement d’un établissement éducatif ou culturel, numérique ? Découper des marque-pages avec une machine, numérique ? Planter un potager sur son balcon, numérique ? Programmer un générateur de code-barres, numérique ? Découvrir le pixel art sur tablette ou avec des gommettes, numérique ? Broder des smileys sur des t-shirts, numérique ? Tricoter des circuits bizarroïdes, numérique ? Superviser un robot avec des scripts, numérique ?
 
En savoir plus...

Chère IA, tu me reconnais ?

J’ai eu le plaisir totalement imprévu d’assister hier à la rencontre en comité restreint du ministre, Mounir Mahjoubi, avec différents interlocuteurs du monde numérique lors du Grand Barouf du Numérique à la CCI de Lille. D’où cet échange qui m’interpelle quelque peu sur les questions d’IA et d’analyse du langage.
En savoir plus...

La fin du monde est derrière nous (pour peu que l'on se retrousse les manches)

Je sais que j'en risque d'en choquer une paire avec un titre aussi optimiste. Non, je ne me range pas derrière un Donald Trump qui espère un retour à la normale en faisant tout le contraire de ce qui devrait être. J'exprime un simple ras-le-bol face aux titres alarmistes dont les médias semblent raffoler depuis quelques temps.

En savoir plus...

12 trucs et astuces pour apprendre à coder (parce que 10 c'était trop court)

Envie de vous mettre au #code ? Quelques astuces qui vous permettront d'optimiser votre formation.

En savoir plus...

Où est passée la curiosité ?

C'est un constat un peu triste que je fais non pas auprès des enfants (et c'est la bonne nouvelle de ce post) mais plutôt auprès des adultes et jeunes adultes en formation ou durant les cours que je peux dispenser dans diverses universités et écoles. Où est passée la curiosité ? La prise de risques est souvent réduite à néant, peut-être des suites d'années de formatage scolaire où l'erreur équivaut à un trait de crayon rouge, à une mauvaise note.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.