fil-educavox-color1

Communiqué de presse : Institut Mines-Télécom Business School organise du 5 au 9 novembre prochain la 4e édition de la Semaine de la créativité et de l’innovation by Essonne avec Télécom SudParis. 450 étudiants, managers en 2e année de Programme Grande Ecole et ingénieurs en 2e année de cursus, vont plancher au contact de professionnels, designers et artistes du numérique pour présenter un concept créatif répondant à un défi sociétal du 21e siècle.

L’enjeu : s’affranchir de ses propres limites pour manager l’innovation, acquérir des compétences essentielles pour manager la complexité. Par équipes de 7, ils relèveront le défi final : livrer leur projet le vendredi devant un jury.

La proximité et l’hybridation avec les étudiants ingénieurs est une singularité forte de Institut Mines-Télécom Business School. Elle s’exprime particulièrement pendant cette semaine, durant laquelle étudiants managers en 2e année de Programme Grande Ecole et étudiants ingénieurs en 2e année de cursus œuvrent en équipes mixtes. Ils seront 450, par équipes de 7, à travailler sur ce challenge final : livrer en fin de semaine devant un jury leur projet sous forme de vidéo, poster graphique, pitch classique et Broadway pitch.

Ouvrir de nouveaux champs

« Les étudiants apprécient ce fonctionnement en équipes mixtes, reconnaît Flavien Bazenet, enseignant chercheur à IMT-BS, créateur de la Semaine de l’innovation et de la créativité. Il leur permet de réaliser que tous les cerveaux ne fonctionnent pas de la même manière. C’est un acquis précieux pour la suite de leur expérience professionnelle. Nous allons plus loin en leur faisant expérimenter la « coopétition », ou coopération compétitive, et le coaching de pair à pair. Des pôles de conseils seront en effet gérés par nos étudiants du master interdisciplinaire : Inventivités digitales Designers, Ingénieurs, Managers. »

A formation ouverte, campus ouvert ! Expositions, performances d’art numérique, ateliers artistiques intègreront les murs pendant ces journées, durant lesquelles on casse les codes. Le rapport aux enseignants et entreprises y est inversé : s’ils participent aux ateliers, c’est en tant qu’apprenants. Pour parfaire ce modèle ouvert, dans l’enseignement comme dans les lieux, la soirée Open Campus permet à toutes les populations de se mélanger : étudiants, personnels, entreprises et partenaires locaux, ville d’Evry, artistes expliquant leur démarche… c’est une soirée totalement ouverte, pour tisser des liens entre art, sciences, technologie, humanités et design.

Learning by doing

« Apprendre en faisant » est une autre des pratiques innovantes développées pendant cette semaine. Les étudiants apprennent le théorique en expérimentant dans la pratique. Une pédagogie expérientielle par « le faire », qui permet d’accélérer l’apprentissage des compétences dans le monde du travail. Elle intéresse les entreprises et partenaires qui ont besoin d’anticiper le monde de demain ; qui ont besoin eux-mêmes de s’adapter et de faire appel à des compétences créatives. Ils cherchent des jeunes, apprentis et diplômés, capables de résoudre des problèmes complexes avec méthode, capables d’élargir leur vision pour se réinventer.

« Par-dessus tout, lors de cette semaine, j’ai apprécié de pouvoir m’ouvrir à tant de nouveautés. Je sais que cela me servira dans ma vie professionnelle, explique Sarah Bremont-Deletang, aujourd’hui étudiante en 3e année de Programme Grande Ecole, dans la majeure « Inventivités Digitales ». Les ateliers atypiques, le fait de travailler en équipe avec des inconnus, en mélangeant managers et ingénieurs ; la soirée « Open Campus Creative Night » qui m’a permis de découvrir des performances impressionnantes… tout est expérience. Mon conseil aux étudiants ? Profitez du potentiel de cette semaine, réalisez la richesse de ce qui vous est proposé. C’est le moment de s’ouvrir à de nouveaux horizons. Plus on s’investit, plus on en retire, plus on acquiert des savoir-faire précieux pour nos futurs employeurs. »

Temps forts de la semaine

Lundi 5 Novembre

10h Conférence prospective : la créativité numérique au cœur du renouveau, par Niels Aziosmanoff, expert en innovation numérique, président co-fondateur du Cube.

Mardi 6 Novembre

Masterclasses thématiques :

Design Thinking par Alexandra Cauchard, Fondateur @Shaker/Enseignante, journaliste, conférencière

Initiation au prototypage par Benoît Fouré, Engineering Consultant, Accenture

Collective singing improvisation par Kay Bourgine, chanteuse, auteur, compositeur franco-américaine

C'est quoi l'innovation ? Thierry Isckia, professeur à IMT-BS

19h Soirée Open Campus Creative Night : dîner, concerts, performances artistiques.

Vendredi 9 Novembre

Jurys de sélection

15h : Broadway Pitches

17h : remise des prix aux vainqueurs, diffusion des vidéos et cocktail de clôture

Revivez ici la 3e édition de la Semaine de la créativité et de l’innovation !

 

Suivre l’événement sur les Réseaux Sociaux

@imt_bs Com-Manager Imtbs @imt_bs Institut Mines-Télécom Business School

 

A propos d’Institut Mines-Télécom Business School - www.imt-bs.eu

École publique et socialement inclusive, proche des écoles d’ingénieurs, Institut Mines-Télécom Business School forme des managers et des entrepreneurs responsables, innovants et ouverts sur le monde, qui guideront les organisations dans les transitions au cœur de la société de demain : numérique, énergétique et écologique, économique et industrielle. Forte de la pertinence de sa recherche et de ses formations, de son soutien à l’innovation et à l’entrepreneuriat, de sa proximité avec les entreprises et de son ancrage dans son territoire, Institut Mines-Télécom Business School tend vers l’excellence pour contribuer au développement économique national et local et à la création de valeur pour toutes ses parties prenantes. Elle partage son campus avec l’école Télécom SudParis, également membre de l’IMT. L’école compte 1500 étudiants, figure chaque année au classement des meilleures business schools françaises et européennes, et est accréditée AACSB et AMBA.

Dernière modification le jeudi, 01 novembre 2018
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.