fil-educavox-color1

Publié par Caroline Lepage sur le journaldemontreal.com : Une école de Drummondville révolutionne l’enseignement en laissant ses élèves les plus libres possible :  DRUMMONDVILLE | Un collège privé du Centre-du-Québec réinvente l’école en remplaçant les pupitres, les tableaux et les cours magistraux par des espaces modernes où les élèves apprennent à leur rythme, encadrés par des « coachs ».

Depuis septembre, le Collège Saint-Bernard de Drummondville a entrepris une révolution en éducation, si bien que des chercheurs se pencheront bientôt sur ce modèle.

Le Collège a détruit sept classes pour créer trois grands espaces qu’il appelle « zones innovantes ». Des tables, des banquettes et des coussins remplacent les pupitres, alors que les vitres et les portes servent de tableaux pour écrire.

Quelque 180 élèves de 1re, 2e et 3e secondaire circulent librement, consultent leur téléphone, peuvent écouter leur musique et travaillent à leur rythme sur leur ordinateur.

Accès à l'article : 

http://www.journaldemontreal.com/2018/06/16/finis-les-professeurs-devant-la-classe

 

 

Dernière modification le lundi, 18 juin 2018
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.