fil-educavox-color1

Publié le 2 juillet 2018 par Marc-Antoine Boudreault sur RIRE une réalisation du CTREQ Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec :  Avec l’industrialisation massive, le développement d’une économie et d’une politique mondiales, ainsi que des moyens de transport et de communication, et l’invention de l’Internet, qualifier le 20e siècle d’ère de changement résonne comme un euphémisme. 

 

Toutefois, en comparaison avec le début du 21e siècle, le monde en était alors possiblement encore seulement aux premiers pas d’une courbe exponentielle de changements ayant le pouvoir de balayer entièrement la manière de vivre que nous connaissions jusqu’ici.

La problématique soulevée ci-dessus agit comme trame de fond du rapport de Cynthia Luna Scott qui affirme la nécessité de redéfinir et d’enseigner de nouvelles compétences pour faire face aux principaux défis du 21e siècle.

Son texte met en lumière les différentes formes possibles de l’apprentissage dans une ère de mondialisation, de migration, de concurrence internationale et de nouveaux défis environnementaux et politiques.

[Intégrer les compétences du 21e siècle dans l’enseignement des sciences et de la technologie]

Pourquoi repenser les compétences?

Accès à l'article : http://rire.ctreq.qc.ca/2018/07/competences-21e-siecle-2/

Dernière modification le samedi, 15 septembre 2018
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.