fil-educavox-color1

Publié par Nicolas César sur SUD OUEST ECO : C'est l'une des plus grandes révolutions à venir dans notre société. Un virage, qu'il ne faut pas manquer. A Bordeaux, des entreprises et chercheurs pour permettre au territoire de sortir du lot.

L'intelligence artificielle va bouleverser de nombreux secteurs d'activité : la psychologie (reconnaissance faciale des émotions), le commerce (marketing émotionnel), la logistique et la maintenance industrielle (via l'Internet des objets), la finance (personnalisation de la gestion de fortune), la vie de bureau (assistants personnels virtuels), les rencontres amoureuses et les interactions sur les réseaux sociaux… Sans oublier les transports (voitures autonomes), la sécurité publique et la police (détection des risques de fraude, de crime ou de terrorisme).

Une révolution, qu'il ne faudra pas rater. Le marché mondial pour l'intelligence artificielle devrait représenter 50 milliards de dollars à l'horizon 2020 pour les seuls Etats-Unis, d'après une étude du cabinet Deloitte. Alors, pour la première fois, du 24 au 26 mars, Bordeaux a accueilli son premier forum de l'intelligence artificielle. Car, la capitale de l'Aquitaine entend se faire un nom dans cette filière prometteuse. 

De futurs leaders

Et, Bordeaux a déjà quelques atouts à faire valoir. En particulier des start-up prometteuses...

Lire l'article : http://www.sudouest.fr/2016/04/22/numerique-bordeaux-veut-s-imposer-sur-le-marche-de-l-intelligence-artificielle-2338483-705.php

 

 

Dernière modification le mardi, 14 novembre 2017
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats entre les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.