fil-educavox-color1

Dans la continuité du plan « 1 jeune 1 solution », le dispositif « 1 jeune, 1 mentor» impulsé par le gouvernement doit permettre d'augmenter le nombre d'élèves en difficulté accompagnés par des bénévoles dans leur scolarité, orientation, recherche de stage ou d'emploi etc. Cette action de mentorat fait face à la crise que nous traversons, qui a augmenté les inégalités et accru les risques de décrochage scolaire.

22 associations ont été sélectionnées et seront soutenues par l'État pour participer à ces initiatives en faveur de l' égalité des chances.

Parmi lesquelles, ZUPdeCO. Experte du soutien scolaire à destination des élèves qui cumulent difficultés scolaires et sociales depuis 2005, l'association ZUPdeCO est ainsi reconnue, une nouvelle fois, pour son engagement et sa méthode de soutien scolaire par des jeunes, pour les jeunes. Ayant accompagné plus de 24 600 élèves depuis sa création, l' association est plus que jamais mobilisée pour aider toujours plus d'élèves. Elle compte s' appuyer sur les opportunités offertes par le dispositif « 1 jeune 1 mentor » pour continuer son action, tout en reconnaissant le travail des étudiants tuteurs, qui seront désormais rémunérés pour les heures de soutien scolaire.

« Cela fait des mois que nous alertons sur l'aggravation des inégalités face à la crise, mais les injustices dans la réussite scolaire existent depuis bien plus longtemps, nous les combattons depuis plus de 15 ans, il est maintenant plus que temps d'agir à grande échelle. Je suis heureux de voir que les autorités commencent à comprendre la nécessité de mobiliser toute la société sur les questions d' égalitédes chances, notamment en favorisant le mentorat entre pairs, mais il faut aller encore plus loin, et continuer d'innover pour l'avenir des jeunes. C'est bien la construction d'une société plus juste et plus solidaire dont il est question. » déclare François-Afif Benthanane, président fondateur de ZUPdeCO.

Les étudiants en renfort dans la lutte contre le décrochage

ZUPdeCO, dans le cadre du dispositif « 1 jeune 1 mentor » propose aux étudiants et jeunes actifs des missions de soutien scolaire et de mentorat auprès de jeunes adolescents en échec scolaire, et audelà, de participer à des actions de réduction des inégalités.

L'objectif du dispositif est de soutenir davantage de collégiens et lycéens de multiplier le nombre d'heures de mentorat Que ce soit pour consolider ou approfondir des connaissances, développer des compétences et acquérir une méthodologie de travail, les étudiants et jeunes actifs ont beaucoup à apporter aux élèves en difficultés. ZupdeCo est donc à la recherche de tous les étudiants ou jeunes actifs motivés pour aider un ou plusieurs élèves quelques heures par semaine, partout en France.

« Accompagner un élève à faire ses devoirs, l'aider à comprendre et assimiler ses leçons, c'est vraiment passionnant parce qu'on voit très vite les progrès réalisés, et c'est gratifiant de se dire qu'on offre une chance supplémentaire de réussite à un jeune. On apprend aussi beaucoup, et c'est une mission qui peut être valorisée sur un CV ou pour une future embauche. Je suis ravi d'aider les élèves qui en ont le plus besoin » déclare Medhi, tuteur ZUPdeCO depuis le début de la crise sanitaire.

ZUPdeCO confortée comme experte du mentorat entre élèves et étudiants

L'objectif de ZUPdeCO a toujours été de soutenir des collégiens et lycéens issus de milieux défavorisés, en proposant des séances de tutorat au sein des établissements classés Réseaux d'Education Prioritaire.

En 2017, sa méthode avait inspiré le gouvernement pour la généralisation du dispositif « devoirs faits » dans tous les collèges de France, pour permettre à tous les élèves d'être aidés dans leur devoirs, au sein de l'établissement scolaire, avant le retour à la maison. Il y a quelque mois, en complément du tutorat en présentiel, l'association a lancé Homeclasse.org pour accompagner les collégiens via des séances de tutorat en ligne et en proposant également l'accès gratuit aux plateformes de soutien scolaires privées (Maxicours, Acadomia....) La labellisation dans le dispositif « 1 jeune 1 mentor » permet à l'association ZUPdeCO d'augmenter le nombre d'élèves accompagnés, sur tous les territoires, pour tous les élèves en difficultés, qu'ils soient scolarisés dans des établissements d'éducation prioritaire ou non.

ZUPdeCO : Parce qu'il n'y aura jamais d'égalité des chances sans égalité scolaire

ZUPdeCO, engagée depuis plus de 15 ans en faveur de l'égalité des chances, salue les actions de l'Etat en faveur de l'égalité des chances mais ne peut pas s'en contenter. Plus que jamais, il est urgent d'agir... - Environ 100 000 jeunes décrochent chaque année du système scolaire : - 28 % des enfants d'ouvriers sortent du système scolaire sans diplôme, contre 7 % pour les enfants de cadres. - 8,4 % des enfants dont la mère n'a aucun diplôme décrochent de l'école, contre 5,9 % de ceux dont la mère est diplômée de l'enseignement supérieur Pourquoi l'origine sociale a encore un impact sur la réussite scolaire ?

Le site https://zupdeco.org/donner

Dernière modification le jeudi, 17 juin 2021
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.