fil-educavox-color1

Quelques éléments pour une argumentation à l’usage des contempteurs du numérique

Vous avez l’ardent désir de briller en société, dans la salle des profs d’un collège ou d’un lycée, microcosme particulier mais finalement assez représentatif de ladite société. Il est alors possible et de bon ton parfois de tenir un discours radical contre l’irruption du numérique à l’école. C’est tendance. C’est aussi très pratique car ce discours peut alors fort utilement servir d’appui à votre combat personnel contre la réforme du collège car on veut vous contraindre à travailler avec les collègues. Non mais !

En savoir plus...

Je ne suis pas Whoopi Goldberg

Elle s'appelle I.

Il y a des jours où on termine la journée sur les rotules, des journées où on se demande comment on va se sortir de ce pétrin, des journées où les tribulations de Bruce Willis ou plutôt John McLane semblent un cheminement paradisiaque. Tout n'est pas rose et je sais que j'ai parfois tendance à présenter un univers un peu peuplé de bisounours. Je reste un grand naïf qui, comme je le répète souvent aux enfants, ne cherche pas de coupables mais des solutions.

En savoir plus...

Mais jusqu’où reculeront-ils ?

Navré, je suis. Profondément. Le débat en cours sur la réforme du collège me navre, m’attriste, me donne le bourdon. Ce matin encore, un tweet me fait passer par hasard sur deux billets navrants. Le premier, signé d’un pleutre anonyme, semble vouloir pourfendre ce qu’on sait de la réforme mais il le fait avec tant d’aigreur et de mauvaise bile, à défaut d’arguments, qu’il en devient risible. Si on a le goût pour rire à ça. Le deuxième, qui semble vouloir répondre au premier et défendre la réforme, le fait avec tant de béatitude et de naïveté que sa lecture est aussi difficile. Surtout au réveil, là…

En savoir plus...

Et si on arrêtait avec les Tice, Tic, Tuic, etcsdc* ?

J’ai eu le privilège d’assister mardi 9 avril, invité gentiment par Ivan Diego Meseguer qui en est une des chevilles ouvrières, à l’inauguration d’une nouvelle chaire « Valeurs et politiques des informations personnelles  » à l’Institut Mines-Télécom Paris.
En savoir plus...

Surrection, pilotage et collaboration

L’occasion m’a été donnée d’intervenir, le 6 avril, lors du Forum Educavox, à l’aimable invitation de Michelle Laurissergues, à la Cité des sciences et de l’industrie, sur le sujet suivant : « Les usages montrent un décalage entre les communautés enseignantes et les environnements numériques. Comment combler ce décalage et créer une communauté d’intérêt, de méthode et de pratique ? Quelle peut être la participation de la génération Internet ? ».
En savoir plus...

Numérique : le bonheur, c’est les autres !

Le bien-être est à la mode. Les « coachs » font florès en la matière nous promettant des merveilles en matière d’épanouissement personnel, au sein de la famille comme dans l’environnement professionnel.
En savoir plus...

Éducation civique et numérique : 10 ans de perdus !

Il y a dix ans naissaient les « skyblogs », domaine d’une expression parfois débridée investi alors par des millions de jeunes. La France avait alors le record du monde du « blogging » adolescent. Et de loin…
En savoir plus...

"Numérique et Education : le trouble et la trouille"

Daniel Kaplan est délégué général de la Fing.
La FING -fondation Internet Nouvelle Génération- vient de publier en ligne la 3e édition de Questions Numériques, édition 2013-2014, sur le thème des promesses est publiée en ligne . Vous pouvez télécharger le fichier ou le lire en ligne. Vous y trouverez 21 “promesses” du numérique évaluées, revisitées et reformulées, pour être plus à même d’adresser l’avenir.
En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.