fil-educavox-color1

Avec ou sans porc ?

À quelques jours de la rentrée des classes, la polémique reprend de plus belle. Le Maire de Chalon sur Saône veut supprimer les repas de substitution dans les cantines de sa commune. Ne nous y trompons pas !!!   L’enjeu sous-jacent est bien la place de l’Islam en France. Le pays est divisé, les tenants de la laïcité pure et dure dénoncent la montée des exigences religieuses ou communautaires à l’école, à l’hôpital, aux guichets administratifs, à la piscine.

Ecouter les podcasts :

 

Rappelons qu’en ce qui concerne les menus, chaque maire est en droit de choisir la solution qui lui parait la mieux adaptée : la cantine étant un service facultatif offert aux familles.

    Ce que proposent beaucoup de communes, c’est la variété de l’offre alimentaire. Il existe en effet bien des manières d’éviter le « piège du porc pour tous » mais c’est précisément ce que refusent les extrémistes de tous bords.

Ne serait il pas plus opportun d’appliquer les solutions de bon sens qui permettent de respecter la diversité des mœurs et des opinions sans flatter le communautarisme?

Cette souplesse est la meilleure manière de consolider la laïcité, le vivre ensemble, valeurs auxquelles nous sommes toutes et tous attachés.

Dernière modification le samedi, 05 septembre 2015
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.