fil-educavox-color1

Chaque année, nous espérons chaleur, bienveillance, paix, harmonie, rires et légèretés mais, souvent à nos tables de fêtes … s’invitent des conflits ouverts ou larvés, occasion de régler ses comptes, de mettre à jour des désaccords familiaux. Ces retrouvailles sont en effet propices au plaisir, à la joie de se retrouver mais aussi à la régression où des contentieux de l’enfance peuvent resurgir à tout moment.

Ecouter le podcast :

Pas facile d’être aimé(e) de tous, d’affronter l’autre dans sa différence, de l’accepter, de transformer sa colère, d‘identifier les névroses familiales pour mieux s’en libérer. Travailler sur soi est pourtant la seule manière de grandir, de sortir des schémas infantiles pour prendre le recul nécessaire et remettre la parentèle à sa juste place.

L’amour qu’il soit familial, amical, social, divin, inconditionnel est « toujours le même amour« , lien véritable qui unit les êtres humains, caractérisé par l’affection, le plaisir d’être ensemble, l’absence de peur, le contact réel.

Trop souvent cantonné à la sphère intime, l’amour se nomme aussi fraternité et c’est le travail sur lui-même que doit effectuer « le peuple de la terre, notre fragile famille humaine pour apprendre à s’humaniser et à mieux s’aimer.

A l’heure où les divisions, les conflits de toutes sortes nous assaillent sur la planète comme dans nos vies, entendre parler d’amour et de fraternité est un beau cadeau. Ne gâchons pas notre plaisir !!!

Dernière modification le mardi, 12 janvier 2016
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.