fil-educavox-color1

C'est une de ces routines auxquelles nous ne prêtons plus trop d'attention, entre la douche et le café, nous enfilons chaque matin des vêtements choisis en fonction de l'humeur ou du programme de la journée mais qui en disent long sur ce que nous voulons être.

C'est donc une forme de représentation sociale auxquelles n'échappent pas nos enfants. Ainsi, de la naissance à l'adolescence, le vêtement véhicule des questions éducatives plus importantes que nous ne le pensons.

Dès l'âge de la scolarité, le mimétisme commence et il est important pour nos gamins de se conformer à la mode; c'est un enjeu d'intégration. Gare à celui ou à celle qui s'en écarte, se singularise, il risque de passer pour un "bouffon""!!! Les parents sont souvent contraints de se plier aux exigences vestimentaires de leur progéniture qui veulent être comme les autres. 

Puis, vient l'adolescence et ses multiples manifestations incarnées notamment dans le vêtement; double phénomène fait d'affichage et de dissimulation de la sexualité. Nos ados jouent avec les codes sexuels et sociaux en quête de leur identité naissante.Pour les parents, difficile de comprendre ces bouleversements par lesquels le jeune cherche à s'autonomiser.

L'adolescence est aussi l'âge des premiers stages en entreprise, occasion de se positionner par rapports aux us et coutumes de la société : concilier à la fois liberté et conformité. L'éducateur, lui, a la responsabilité de toujours porter un regard bienveillant sur l'enfant y compris sur celui ou celle qui n'adhère pas aux codes en vigueur  et qui n'est indigne pour autant.

Dans une société prompte à juger, c'est un apprentissage de la tolérance qui se profile, y compris pour les parents.

Ecouter le podcast

 

 Patrick Figeac

Dernière modification le lundi, 27 février 2017
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.