fil-educavox-color1

Un enfant sur cinq - Un enfant sur cinq sous le seuil de pauvreté !! Trois millions de gamins concernés !! Un chiffre qui fait froid dans le dos, inchangé depuis dix ans malgré les politiques déployées. La pauvreté est d'abord économique, mais elle a aussi des impacts culturels et sociaux qui nuisent à la fois à la confiance en soi, aux autres et à la capacité de se projeter vers l'avenir. Autant d'effets cumulatifs qui pénalisent lourdement les trajectoires scolaires des jeunes concernés.

Comment accepter une telle situation en France, un des pays les plus riches du monde ?

Comment ne pas s'indigner devant une telle injustice qui frappe nos concitoyens les plus fragiles et les plus innocents ? Dans le même temps, le gouvernement s'apprête à baisser les fonds sociaux alloués aux établissements pour soutenir la scolarité des plus démunis et destinés majoritairement aux familles les plus précaires;

Explications du ministère: ces aides n'auraient pas toutes été utilisées alors que les besoins sont là. Mais il faut savoir que beaucoup de collèges, de lycées n'ont pas encore de volet social dans leur projet alors que la pauvreté a des conséquences lourdes dans la vie des élèves.

Qu'il y est encore, en France, au XXI ème siècle des enfants empêchés par ce fléau suffit à remettre en cause le système économique et politique qui s'en accommode.

 

Dernière modification le mardi, 05 novembre 2019
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.