fil-educavox-color1

Voyage lance l'errance, qui ne bouge n'apprend pas. Le voyage est d'abord et avant tout initiatique, il devient chemin que l'on parcourt vers l'autre en s'oubliant soi-même, en s'ouvrant sur le monde.

Cette quête de reconnaissance traverse les siècles. Hier, les étudiants du Moyen-Age sillonnaient l'Europe, d'université en université. Tous nos grands auteurs se sont d'ailleurs nourris de ces expéditions lointaines qui leur procuraient des extases littéraires. Aujourd'hui, Erasmus est un des derniers rêves des créateurs de l'Europe. C'était il y a trente ans.

Le programme Erasmus porte en lui deux valeurs. C'est en voyageant que nous découvrons de nouvelles méthodes, d'autres manières de travailler, d'autres approches inédites qui permettent d'enrichir notre propre expérience, d'avancer vers l'excellence, avec, en prime, la maîtrise d'une autre langue.

La seconde valeur est, bien sûr, la connaissance de l'autre, venu d'autres nations, pétris d'autres cultures. Se découvrir différents mais semblables. Dans un monde fractionné, atomisé, ghettoïsé, ces jeunes, grâce à Erasmus ouvrent des portes et se tendent la main.

Des liens se tissent ainsi dépassant les clivages idéologiques, culturels, politiques. Ces jeunes là ne pourront pas se faire la guerre et c'est heureux !!

Ecouter le podcast

 Patrick Figeac

Dernière modification le jeudi, 07 décembre 2017
Figeac Patrick

Proviseur honoraire, bénévole à Radio 4 en Lot-et-Garonne, président d’une association intermédiaire par l’activité économique, auteur. Pour retrouver les chroniques sur http://www.radio4.fr/radio rubrique "Magazine", puis "Paroles".

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.