fil-educavox-color1

Le Microlycée de l’académie de Poitiers, une structure d’accompagnement pour un retour vers la réussite scolaire d’élèves "raccrocheurs"

Publié sur le site CARDIE de l'Académie de Poitiers : Le Microlycée de Saint Maixent l’Ecole accueille 37 "raccrocheurs" de 18 à 25 ans pour les accompagner vers l’obtention du baccalauréat et la préparation d’études post-bac. Ce Microlycée, créé en 2015, est un établissement situé dans les locaux du lycée du Haut Val de Sèvre que les élèves appellent le "macrolycée". Dans cette structure, l’écoute, la collaboration et la persévérance sont trois valeurs fondatrices qui associent la communauté éducative et les élèves dans leur projet individuel.

En savoir plus...

Quelle place donner au numérique dans « l’école d’après » ? [Feat Le Mouton Numérique]

La place du numérique dans l’éducation, voilà un sujet qui n’a pas manqué d’alimenter l’actualité spécialisée et généraliste des derniers mois. Cet article, co-publié avec l’association Le Mouton Numérique, propose une première brique de réflexion suite à la veille contributive que nous avons lancé le 7 avril 2020. Cette veille regroupe aujourd’hui près de 300 articles de plus de 10 pays. Pour ceux qui ne connaîtraient pas l’association, Le Mouton Numérique est un « sheep tank » de réflexions autour de nos vies désormais numériques. N’hésitez pas à la suivre.

En savoir plus...

Crise sanitaire 2020 : un nouveau regard sur le numérique ?

Ce n’est pas la crise sanitaire qui nous a révélé que le numérique façonne la société contemporaine, c’est une évidence depuis plusieurs décennies ; et que le numérique bouscule les institutions, nous le savions bien. Depuis longtemps la réflexion est engagée sur la façon dont la généralisation du numérique dans les domaines économiques, culturels et de la vie quotidienne, transforme les habitudes pour s’informer et communiquer, en sachant aussi que cette généralisation introduit et amplifie le risque de la fracture numérique. Ce n’est pas la crise sanitaire qui nous a permis de découvrir combien le numérique interroge l’école et les façons d’apprendre, combien les équipements personnels et la formation des enseignants sont des facteurs déterminants dans la proposition de nouvelles pratiques.

En savoir plus...

Jennifer Elbaz : S'inscrire personnellement et collectivement dans les valeurs fondamentales de notre pays !

Jennifer est Directrice du développement de BrainPOP en France. Elle est vice-présidente de l'An@é. Réactive et créative, attentive et empathique, passionnée d'éducation, elle nous offre là ses réflexions, ses craintes, ses valeurs ! Son analyse enrichie par ses expériences notamment issues du monde de l'entreprise, de l'édition, des technologies et de l'éducation,  pointe les paradoxes et les risques de cette période qui ne sont pas seulement d'ordre sanitaire !

En savoir plus...

Sabrina Caliaros : penser le numérique pour l’éducation dans un espace-temps pédagogique en transformation !

Sabrina Caliaros est Déléguée académique au numérique au Rectorat de l'Académie de Montpellier. Outils, ressources, formations... la mise à distance a provoqué " un sursaut positif " et de nombreux dispositifs ont été déployés.  Elle s'est donc retrouvée au coeur de l'action. Elle a accepté de répondre à nos questions.

En savoir plus...

Anne Lehmans : comment ne pas voir les perspectives d'une modularité rendue possible ?

Anne Lehmans,  Chargée de mission sur les usages numériques à l'INSPE de Bordeaux à l'Université de Bordeaux, maîtresse de conférences en sciences de l'information et de la communication, membre du conseil scientifique de l'An@é nous livre au fil de nos questionnements, son ressenti, son analyse, son sentiment " que l'expérience aura permis de faire des choix éclairés car expérimentés entre ce que vous voulons et ce qui nous est imposé, et une fois encore, de considérer la complexité, de ne pas tout accepter ou tout rejeter ". Elle évoque des pistes possibles pour l'école de demain.

En savoir plus...

Prendre conscience des limites des approches en situation d’extrême urgence, co-construire la nouveauté...

Vincent Liquète est professeur en sciences de l’information et de la communication à l’université de Bordeaux (INSPE). Il est membre du comité d’édition restreint de la revue Hermès (CNRS édition). Il est membre du conseil scientifique de l'An@é. Nous lui avons posé quelques questions.

Remarque : étant donné la vitesse de l’actualité actuelle en liens directs ou indirects avec la crise sanitaire internationale, les réponses ont été rédigées le 1er juin 2020.

En savoir plus...

Dans un atelier Canopé " une période très éprouvante mais aussi très riche "

Nous avons posé quelques questions à différents acteurs du monde éducatif à la fin du confinement, perceptions, points positifs, urgences... Le réseau Canopé a organisé ses équipes, proposé des formations, partagé, accompagné. " La montée en compétences des personnels enseignants dans le domaine numérique a été exceptionnelle sur cette période. Il y a fort à parier que les savoir-faire issus de ces expériences vont perdurer." C'est ce que nous dit Caroline Levacher, Directrice de l'Atelier Canopé de Lot-et-Garonne.

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.