fil-educavox-color1

Frackowiak Pierre

Frackowiak Pierre

Inspecteur honoraire de l’Education nationale. Vice-président de la Ligue de l’Enseignement 62. Co-auteur avec Philippe Meirieu de "L’éducation peut-elle être encore au cœur d’un projet de société ?". Editions de l’Aube. 2008. Réédition en format de poche, 2009. Auteur de "Pour une école du futur. Du neuf et du courage." Préface de Philippe Meirieu. La Chronique Sociale. 2009. Auteur de "La place de l’élève à l’école". La Chronique Sociale. Lyon. Auteur de tribunes, analyses, sur les sites educavox, meirieu.com. Prochainement, une BD avec les dessins de J.Risso :"L"école, en rire, en pleurer, en rêver". Préface de A. Giordan. Postface de Ph. Meirieu. Chronique Sociale. 2012.

Inspection 2008 / 2015. Rien de changé.

C’est même pire. A la mi-septembre 2008, une directrice d’école de la région parisienne m’adressait, comme tant d’autres de toute la France, l’appel émouvant ci-dessous, qu’elle avait courageusement signé mais que j’avais anonymé, pour la protéger. 

En savoir plus...

Je plains les professeurs d’école

Les enseignants du premier degré sont en danger. Leur situation se dégrade de jour en jour et personne ne semble s’en émouvoir.
Leur souffrance a été terrible au cours des années de destruction sarkoziste de l’école. On en a rarement pris la mesure, à la fois parce que, par peur, par discrétion et par l’histoire d’un corps plutôt docile, elle s’exprime peu, du moins ouvertement, et parce que peu d’experts, ou de prétendus experts, la connaissent.

En savoir plus...

Et après ? Va-t-on enfin écouter les pédagogues ?

Après les évènements dramatiques de ces derniers jours et l’extraordinaire réaction de millions de citoyens dans notre pays et au-delà, après les hommages rendus aux victimes et aux services de sécurité, à l’Etat, après les moments d’intense émotion vécue dans la rue, dans les écoles, dans les familles, il était prévisible et normal que l’Ecole soit interpellée, comme elle a pu l’être dans tous les grands moments de l’histoire de la Nation et des idées.
En savoir plus...

La refondation et l’anesthésie par les « bonnes pratiques »

On ne mesure pas la dangerosité de l’usage du concept de « bonnes pratiques » dont les ministres, de gauche et de droite, et les plus ou moins hauts fonctionnaires se gargarisent facilement, comme pour se donner bonne conscience en tentant de prouver qu’indépendamment des contextes, il est toujours possible de faire mieux, voire d’avoir des pratiques exemplaires. 
En savoir plus...

Refondation de l'école et système de l'inspection

« Il ne peut pas y avoir de refondation de l'école sans refondation de la gouvernance du système et de l'inspection. Le fonctionnement du système pyramidal autoritaire, par tuyaux d'orgue et parapluies à tous les étages, par soumission descendante et par effet de cour ascendant, n'a pas vraiment changé. Le secrétaire général du syndicat majoritaire des inspecteurs (UNSA) avait déclaré lui-même qu'une refondation de l'inspection était indispensable alors que l'autre syndicat (FSU) avait proposé depuis longtemps un charte de déontologie pour les inspecteurs à étudier avec les inspectés

Je vous adresse ci-joint un texte d'un directeur d'école de l'académie d'Aix Marseille et un témoignage d'une prof de l'académie d'Amiens. A méditer ! Pierre Frackowiak

 

En savoir plus...

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.