fil-educavox-color1

Publié par Anne-Françoise Gibert sur eduveille.hypotheses.org - Institut Français de l'Education - Éducation au changement climatique – les pouvoirs 1 –

" Comment les acteurs de l’école peuvent-ils s’emparer de la question du changement climatique, question éminemment politique, comme toute « éducation à » « et donc nécessairement contestée » (Jacobs 1998, cité par Barthes & Lange, 2018) ? Dans le présent  article, nous nous intéresserons aux conditions et processus d’activité permettant de mettre en place des débats argumentés comme le préconisent de nombreuses recommandations didactiques."

Le débat est un outil de réchauffement des controverses, c’est aussi « un lieu  composite d’apprentissage et de socialisation (qui) favorise l’argumentation et le développement de discours et permet de dépasser les conséquences culturelles de la rationalité instrumentale vers un modèle d’expertise collégiale ». (Slimani et al, 2018)

logo ifeIl sera question dans un premier temps de la dimension axiologique de cette éducation au changement climatique – sur quelles valeurs peut-elle s’appuyer ? Dans un deuxième temps, il sera question de la pertinence des savoirs d’analyse pour identifier la diversité des points de vue. Enfin, dans un troisième temps, de la nécessité des processus démocratiques pour implémenter cette « éducation à ».

Accès à l'article

https://eduveille.hypotheses.org/12935

Autres articles du dossier

 

Dernière modification le vendredi, 08 février 2019
Rey Olivier

Ingénieur de recherche au service Veille & Analyses de l’Institut français de l’éducation (ENS Lyon)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.