fil-educavox-color1

En miniaturisant la fonction LiFi en une puce, l'entreprise française Oledcomm a rendu possible l’intégration de la  technologie de communication sans fil par la lumière dans les smartphones, tablettes et objets connectés. Rencontre avec Benjamin Azoulay au salon Educatice.

Le LiFiMax assure une prise en charge rapide et efficace de 1 à 16 utilisateurs. Son système se compose d'un point d'accès central à accrocher au plafond et de plusieurs dongles que chaque utilisateur devra connecter à son appareil pour profiter de la connexion à haut débit. À noter qu'il peut toujours fonctionner, peu importe le niveau d'éclairage perçu dans la pièce. Facile à utiliser, l'appareil n'émet aucune onde radio et n'est donc en tout point nocif pour notre santé.

La technologie LiFi (Light Fidelity) de communication sans fil par la lumière est à un tournant majeur de son développement.

Oledcomm, l’un des pionniers dans le domaine, a réussi l’exploit de la miniaturiser dans une puce de 1,5 x 2,5 mm, fabriquée par STMicroelectronics dans son usine à Crolles, près de Grenoble. Elle est créditée d’un débit de transmission de données - digne de la fibre optique - de 1 Gbit/s sur une distance de 1 à 5 m.

"Elle remplace près de 200 composants discrets des solutions proposées jusqu’ici sous forme de clés USB, affirme à L’Usine Nouvelle Benjamin Azoulay, le PDG de la start-up. Cette miniaturisation ouvre la voie à l’intégration du LiFi de façon native dans les smartphones, les tablettes, les PC portables et les objets connectés, à l’instar de ce qui s'est passé pour le WiFi."

En développement depuis le début des années 2010, le LiFi consiste à transmettre les données à travers la lumière d’une lampe LED par exemple.

Elle vise à compléter les technologies radios WiFi, Bluetooth ou 5G, offrant une alternative sûre, robuste et performante dans des environnements à fortes perturbations électromagnétiques (comme certains milieux industriels) et des lieux où les ondes radios sont indésirables (comme les hôpitaux, les écoles élémentaires et les avions).

Une technologie prometteuse ! A suivre !

Dernière modification le mardi, 28 décembre 2021
An@é

L’association, fondée en 1996, à l’initiative de la création d’Educavox en 2010, en assure de manière bénévole la veille et la ligne éditoriale, publie articles et reportages, crée des événements, valorise les innovations, alimente des débats avec les différents acteurs de l’éducation sur l’évolution des pratiques éducatives, sociales et culturelles à l’ère du numérique.